François Mitterrand - Vidéo Ina.fr

François Mitterrand

Publicité

video 16 mai 1974 12762 vues 25min 25s

Campagne électorale de François Mitterrand, candidat de la gauche pour le deuxième tour des élections présidentielles. - FRANCOIS MITTERRAND plus JOSEPH PASTEUR - PA JOSEPH PASTEUR : "le ton de la campagne a changé - on peut vous imputer ce changement pourquoi ?". - FRANCOIS MITTERRAND : "J'élève le ton parce que je veux qu'on dise la vérité aux Français - il s'agit de parler des Français et Françaises et ne pas parler de soi - il faut dire la vérité c'est une épreuve de vérité - il faut que les français jugent sur pièce - quand je lis dans le Monde que les résultats financiers ne correspondent pas à la réalité des promesses faites..." - FRANCOIS MITTERRAND lit des extraits d'un article (rapport budgétaire) du Monde et le comment : "On va hâter les fermetures des houillères on ne va pas faire de progrès dans la construction des logements sociaux". - M. MITTERRAND fait allusion au financement de l'avion MERCURE au scandale de la VILLETTE. - PASTEUR : "Qu'allez vous faire de plus ?...". - M. FRANCOIS MITTERRAND : "Je n'en suis responsable de ce rapport - mon plan de 6 mois est moins ambitieux que je voudrais - ce que je veux faire c'est parler sérieusement cesser de gaspiller l'argent public une injustice fiscale..." - PASTEUR : "Vous n'allez pas pouvoir redresser cette situation en 6 mois ? - en introduisant des communistes au Gouvernement..." - M. FRANCOIS MITTERRAND : "Je crois les français responsables - je me suis engagé sur un contrat - je n'exclue personne - les communistes représentent 5 m de français - doit-on se priver de cet apport ? Quand le Général DE GAULLE en 44 45 a agi de la même façon - en disposant de la confiance des travailleurs - je suis le seul à proposer une FRANCE harmonieuse en appelant toutes les catégories de la FRANCE àn reconstruire notre pays...Quinze ans ça suffit....Je souhaite bien qu'on ne revienne pas en arrière - l'alternance démocratique j'en suis le garant - chacun sait que sera respecté mon contrat - le Mononpole du pouvoir c'est le couvercle sur la chaudière - je veux être juste ils ont fait beaucoup d'erreur ils se sont usés au pouvoir le risque c'est de les garder - demain nous aurons GISCARD et MESSMER où est le changement - regardez le PORTUGAL il faut qu'un peuple majeur puisse changer de politique. - PASTEUR : "Pas d'accord au sujet du PORTUGAL il a un Gouvernement pas élu c'est la FRANCE en 44. - FRANCOIS MITTERRAND : "Je vous donne raison mais aujourd'hui il y a à la tête du PORTUGAL un Général qui tient de constituer dans la paix un Gouvernement avec son ami SOANS - voyez en ITALIE en ALLEMAGNE où s'installe nouveau chevalier socialiste - les pays scandinavent pratiquant une politique de gauche en GRANDE BRETAGNE en HOLLANDE en AUTRICHE où j'ai beaucoup d'amis socialistes - un grand courant est entrain de passer en EUROPE - en FRANCE nous sommes capables de mettre en place une expérience originale en recherchant le progrès et la justice..." - PASTEUR : "Tout cela va se faire sans troubles". - FRANCOIS MITTERRAND : "S'il s'agit de troubles provoqués par ceux qui ne soutiennent je n'y crois pas - demain Président de la République je suis responsable de mon contrat - s'il devait avoir des esprits fous de faire le suffrage universel - Président de la République je m'appellerais à toutes les forces politiques syndicales que nous devons obéissance à la FRANCE - les patrons ont envie que cela change". - PASTEUR : "Par moment, il me semblait entendre le Général DE GAULLE - est-ce une incitation à l'électorat de M. CHABAN DELMAS de vous apporter leur suffrage ?" - FRANCOIS MITTERRAND : "J'ai décidé de laisser de côté les combinaisons les arrangements - il appartient aux gaullistes de se décider eux-mêmes - les jeunes de l'X ont choisi le candidat que je suis - la jeunesse a choisi je n'ai pas voulu l'échéance du 2 avril voici notre pays saisi par un drame personnel - des incidents vous en avez pas de mon côté en tout cas....Le calme le sérieux la loyauté des français s'est manifesté pendant toute ces campagnes - je compte sur eux dimanche prochain".

Émission

Campagne électorale officielle : élection présidentielle 2ème tour

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

journaliste

Joseph Pasteur

participant

François Mitterrand

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies