Pétrole : les pays arabes s'expliquent - Vidéo Ina.fr

Pétrole : les pays arabes s'expliquent

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Pétrole : les pays arabes s'expliquent

Actuel 2

video 26 nov. 1973 2161 vues 01h 04min 55s

- JEAN CLAUDE HEBERLE présente le thème de l'émission : le pétrole, la décision des pays fournisseurs. - M. B ABDESSELAM, Ministre de l'Algérie de l'Industrie et du Commerce président de l'OPAEP "pourquoi le monde occidental prix comme cible. A cause d'Israël implanté par les occidentaux au détriment du peuple arabe. - HEBERLE "problèmes politiques et économiques liés ensembles" - B. ABDESSELAM "qui les occidentaux doivent....? ROGER PRIOURET "vous liez les deux problèmes, faire sauter Israël et remettre Israël à ses anciennes frontières. - B. ABDESSELAM "cette population n'est pas arabe et s'est installée en Palestine, les palestiniens eux ont été chassés et de plus d'autres en 67 ont été partiellement envahis...on s'achemine vers un grand Israël. - ROGER PRIOURET "l'Europe est d'accord sur les frontières de 67. - B. ABDELSSELAM "mais que fait l'Europe pour faire prévaloir ses décisions ? ce sont les arabes qui paient la note des crimes qui ont été commis par les Européens contre les juifs". - Z YAMANI : son anglais "je suis d'accord avec mon collègue.....nous l'habitude des sacrifices, mais les réserves s'épuisent dans quelques générations il n'y aura plus rien....nous voulons réduire le sacrifice pour garder un début suffisant même chose au Koweit...nous ne voulons punir personne en tant que tel". - FRANCOIS DE CLOSETS "pourquoi l'Europe ? pourquoi se sent-elle comme un orage ?" - A ABDELSSELAM "nous demandons que les décisions prises par l'ONU soient appliquées - JJ BERREBY 'l'Europe est-elle encore assez de poids ? ce serait plutôt les USA alors pourquoi punir l'Europe ? ...les USA faire augmenter le dollar ?. - A ABDELSSELAM : l'Europe a encore une importance, est liée avec les USA. Israël, l'Europe ne peut pas règler le problème mais y contribuer" - JC HEBERLE : "la Hollande a signé le traité des 9, position sur ... ? - A ABDELSSELAM : "La Hollande a l'attitude caractérisée contre les arabes, cette signature n'est rien" - C VINCENT : "Que faut-il faire ?" - A ABDELSSELAM : "Je ne serai pas choqué de voir l'Europe intervenir militairement" - C VINCENT : "Il faudrait que l'opinion publique européenne déjà pro-Israël, puisse être informée et de **** - A ABDELSSELAM : "Qu'est-ce que cette sympathie sans aucun résultat pratique ?" - FRANCOIS DE CLOSETS : "Vous pourriez lever cette ambiguité sur l'existence d'Israël, et vous feriez plus qu'avec les embargos" - A ABDELSSELAM : "l'Egypte a déjà donné sa position, celà n'a rien changé, c'est Israël qui refuse l'existence des palestiniens et se fait trainer pour arriver jusqu'à la table des négociations" - FRANCOIS DE CLOSETS : "la reconnaissance d'Israël, n'est-ce pas préalable ?" - A ABDELSSELAM : "Vous avez eu le cas en Europe avec les deux Allemagnes"Z YAMANI : "L'embargo joue aussi pour les USA, l'Europe n'est pas le seul but, le Japon est beaucoup plus touché que vous, l'embargo est total pour les USA" - FRANCOIS DE CLOSETS : "Pour les USA, ce n'est que 6 % vous donniez des bases plus solides à l'économie US et vous sappez l'économie Européenne" - A ABDELSSELAM : "Il vous appartient alors de faire davantage" - R P :"Vous édifiez l'unité arabe à Alger pour les palestiniens comment voulez-vous qu'on laisse tomber la Hollande ?" - C VINCENT : "Vous punissez par la Hollande Rotterdam qui approvisionne Allemagne et Belgique, demanderez-vous que l'Europe rompe ses relations diplomatiques avec Israël" - Z YAMANI : "Il y a trois catégories, pays amis, ennemis, neutres envers Israël, le Japon ne peut qu'agir contre les israéliens" - J J BERREBY : "Vous parlez de punir les européens pour ce qu'ils ont fait dans le passé" - Z YAMANI : "je ne suis pas là pour parler du passé, vous avez des moyens de pression importants contre les USA et Israël, il y a l'OTAN. Je parle de l'Europe, nous des problèmes, les votres seront résolus quand les notres le seront" - JJ BERREDY : "Ceci va à l'encontre de ce qu'a dit Fayçal, qui a dit que même en face d'un traité de paix, le problème resterait, il faut alors noter ce que vous dites" - Z YAMANI : "Il faut être clair rappelez vous de ce que j'ai dit quant aux réserves de pétrole qui s'épuisent" - RP : "Je suis d'accord qu'il faille ménager les réserves" - J J BERREBY : "Le cas de l'Irak qui ne veut pas punir l'Europe et la Lybie qui ne suit pas tellement non plus, est-ce que les pays du golfe n'avaient pas l'idée de rationner avant la guerre ?" - A ABDESSELAM : "Si je pouvais donner plus je le ferai" - JC HEBERLE : "Vous pourriez punir aussi et surtout en nationalisant" - A ABDESSELAM : "Nous irions à l'encontre de nos intérêts. Il reste encore des grandes prospections à faire" - R P : "Vous voulez collaborer avec les sociétes ou avec les Etats" - Z YAMANI : "..." - FRANCOIS DE CLOSETS : "Vous ne pouvez pas nier que vous frappé l'Europe et favorisé les USA" - Y YAMANI : "les USA souffrent autant que l'Europe, la baisse pour l'Europe est de 4 %"R P : "Le dollars monte et le profit des compagnies aussi"A ABDESSELAM : "La Lybie a signé avec nous, quant à l'Irak, il préconise l'embargo sur les USA" - J C HEBERLE : "N'est-ce pas à long terme renforcer l'influence US dans les pays arabes" - A ABDESSELAM : "C'est possible mais nous jouons nos intérêts, il y a quelques chose que l'Europe peut faire, aider à régler le problème" - J C HEBERLE : "le problème des prix..." - C VINCENT : "Vous vous êtes rendus compte des conséquences de cette guerre économique. Nous avons besoin du pétrole mais vous avez besoin de choses que nous produisons : armes, avions, les travailleurs" - A ABDESSELAM : "Il y a une certaine solidarité qui doit jouer, nous avons envisagé les conséquences et nous les acceptions. Vous avez des cartes en main vis à vis d'Israël et des USA, l'Europe a des responsabilités aux Nations Unies... Il y a eu des décisions faites contre l'apartheid ? En Afrique du sud, il n'y a rien eu de tel" - J J BERREBY : "Jusqu'à quand ferez-vous monter les prix du pétrole ?" - A ABDESSELAM : "Que l'évacuation des territoires commence et nous rectifierons notre position... Quant aux prix la part des pays producteurs est infime

Émission

Actuel 2

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

Jean Luc Leridon

participant

François de Closets
Roger Priouret
Claude Vincent
Belaid Abdesselam
Ahmed Zaki Yamani
Jean Jacques Berreby

présentateur

Jean Claude Héberlé

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies