Conférence de presse du Général de Gaulle - Vidéo Ina.fr

Conférence de presse du Général de Gaulle

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Conférence de presse du Général de Gaulle

video 27 nov. 1967 31674 vues 01h 33min 07s

VERSION INTEGRALE DE LA CONFERENCE DE PRESSE DU GENERAL DE GAULLE . - PA le Président DE GAULLE : il ouvre les bras et s'assied. DP journalistes. - PM un journaliste demandant à de GAULLE s'il a bien prononcé cette phrase à propos de l'Angleterre : "L'ANGLETERRE JE LA VEUX NUE". - De GAULLE répond : "Si vous permettez que je réponde... Remarquez que la nudité pour une belle créature c'est assez naturel, et pour ceux qui l'entourent c'est assez satisfaisant. Mais quelque attrait que j'éprouve pour l'Angleterre, je n'ai jamais dit ça à son sujet. Ca fait partie des propos qu'on a colporté sur mon compte, il paraît même qu'on en fait des livres, et qui ne répondent que de loin à ma pensée et à mes propos" - Sur la disparition des droits de douane, il commence par l'historique du développement : "une immense mutation économique et sociale que la FRANCE est en train d'accomplir sous la conduite de l'Etat : INDUSTRIES compétitives : la production industrielle française s'est accrue de 5,5% par an et les exportations ont... triplé... l'aide budgétaire à l'AGRICULTURE a été multipliée par 10... diminution des exploitations agricoles qui emploieront 10% de notre population active au lieu de 55% à la fin du siècle dernier..." l'accroissement de notre peuple doit être le premier de nos investissements"... Développement de la FORMATION PROFESSIONNELLE..." Orientation des élèves organisée à l'intérieur de l'EDUCATION NATIONALE"... "il faut que le travail et les travailleurs trouvent leur SECURITE en dépit des changements d'emploi... ce à quoi l'AIDE PUBLIQUE est notamment employée"... "Il faut enfin que dans les entreprises la PARTICIPATION directe du personnel aux résultats, au capital et aux responsabilités devienne une des données de base de l'économie française"... Le général fait le point sur l'économie de la France par rapport à l'EUROPE et le monde libre : "Nous venons au troisième rang pour ce qui est de notre PRODUIT NATIONAL BRUT après les Etats-Unis et l'Allemagne..." "Parmi les grands pays industriels nous venons au deuxième rang"... Nous avons plus de chercheurs - qu'il y en a dans aucun autre Etat... - et nos réalisations dans nos activités de pointe (Caravelle, Concorde, fusée diamant, télévision en couleurs) ont une notoriété universelle"... C'EST POURQUOI NOUS ENVISAGEONS LA FIN, LA DISPARITION DE TOUTES LES DOUANES A L'INTERIEUR DU MARCHE COMMUN"... Le général de Gaulle continue sur une attaque de la politique monétaire des ETATS-UNIS et l'inflation ; il espère le rétablissement de la parité or. Il termine ce chapitre sur le Vème PLAN. - Sur la situation au MOYEN-ORIENT et la GUERRE DES SIX JOURS menée par ISRAËL - DE GAULLE fait l'historique de l'établissement de l'ETAT D'ISRAËL :"L'établissement d'un foyer sionniste en Palestine, et puis après la deuxième guerre mondiale, l'établissement d'un Etat d'Israel, soulevait à l'époque un certain nombre d'appréhensions. On pouvait se demander, en effet, et on se demandait même chez beaucoup de juifs, si l'implantation de cette communauté sur des terres qui avaient été acquises dans des conditions plus ou moins justifiables et au milieu de peuples arabes qui lui étaient foncièrement hostiles, n'allait pas entrainer d'incessants, d'interminables frictions et conflit. Certains même redoutaient que les juifs, jusqu'alors dispersés, mais qui étaient restés ce qu'i ls avaient été de tout temps, c'est à dire UN PEUPLE D'ELITE, SUR DE LUI MEME ET DOMINATEUR, n'en viennent, une fois rassemblés dans le site de leur ancienne grandeur, à changer en ambition ardente et conquéran te les souhaits très émouvants qu'ils formaient depuis dix neuf siècles: "L'an prochain à Jérusalem". Relations diplomatiques avec ce pays : La France prêche la modération face aux Palestiniens. - "Amitié et coopération avec l'ALGERIE et les pays arabes " mais, bien entendu, pour nous l'Etat d'ISRAËL est un fait accompli"... DE GAULLE réaffirme : "Si Israël est attaqué, nous ne le laisserons pas détruire, mais si vous attaquez, nous condamnerons votre initiative"... Israël a attaqué. - Condamnation de la GUERRE AU VIETNAM. - Question à propos de son voyage au QUEBEC et de la phrase "VIVE LE QUEBEC LIBRE !", prononcée au balcon de l'Hôtel de Ville de MONTREAL. - DE GAULLE explique que dans l'enthousiasme, "pour soutenir leur effort d'affranchissement", il a prononcé les 4 mots fatidiques. Il continue en développant comment il voit cet affranchissement : "solidarité de la communauté française". - Question sur l'Europe du Centre et le voyage en Pologne du général de Gaulle. - "Pour faire l'Europe, il faut un Occident, un Centre et un Orient... que tout le monde soit respecté, y compris le grand peuple allemand...". - Sur l'adhésion de la GRANDE-BRETAGNE au MARCHE COMMUN, il fait l'historique de la politique de la Grande-Bretagne, conclut qu'elle doit se détacher des Etats-Unis et du Commonwealth pour entrer dans l'Europe. - Le Général conclut sur l'après-gaullisme, d'abord par une boutade : "Mais si je voulais faire rire quelques-uns, ou en faire grogner d'autres, je dirais que cela peut aussi bien durer encore dix ans, quinze ans"... et termine par l'historique de la IVème République et de la Vème, les institutions, le chef de l'Etat, la "clef de voûte" de l'édifice.

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

participant

Charles de Gaulle

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies