Le général De Gaulle à Constantine : discours - Vidéo Ina.fr

Le général De Gaulle à Constantine : discours

04 oct. 1958 08min 21s 3176 vues

Publicité

Le général De Gaulle à Constantine : discours

JT 13H

04 oct. 1958 3176 vues 08min 21s

Au lendemain du référendum constitutionnel, le général De GAULLE prononce à Constantine, place de la Brèche, un discours dans lequel il expose les mesures concrètes qui vont être prises pour transformer l'Algérie.Arrivée de la voiture du Général. De GAULLE (en uniforme) monte à la tribune.Discours non intégral : - l'allocution commence à : "Algériennes, Algériens, je suis venu vous l'annoncer... Il s'agit que ce pays... soit profondément transformé... que l'Algérie tout entière prenne sa part de ce que la civilisation moderne peut et doit procurer aux hommes de bien-être et de dignité. Mais les plus grands projets impliquent des mesures pratiques. Voici celles que mon gouvernement va prescrire incessamment... en vertu des pleins pouvoirs que la Constitution nouvelle vient justement de lui conférer..." - Intervient ici une 2ème coupure. L'extrait repart à : "De cette évolution... dans 2 mois, l'Algérie élira ses représentants au même titre que la métropole, mais les deux tiers, au moins, d'entre eux devront être des musulmans... parce que c'est la nature des choses, le destin de l'Algérie aura pour bases, tout à la fois, sa personnalité et une solidarité étroite avec la métropole française". - 3ème coupure. Reprise du discours à : "Alors me tournant vers ceux qui prolongent une lutte fratricide... je leur dis : pourquoi tuer ? Il s'agit de faire vivre !.. Pourquoi détruire ? Le devoir est de construire !... Pourquoi haïr ? Il faut coopérer !.. Cessez donc ces combats absurdes ! Aussitôt l'espérance refleurira en tous points de l'Algérie. Aussitôt se videront les prisons. Aussitôt s'ouvrira un avenir assez grand pour tout le monde, en particulier pour vous-mêmes... Deux routes seulement s'offrent à la race des hommes : la guerre ou la fraternité. En Algérie, comme partout, la France, pour sa part, a choisi le fraternité !..."Le Général descend de la tribune et monte dans sa voiture qui démarre.

Émission

JT 13H

Production

producteur ou co-producteur

RADIODIFFUSION TELEVISION FRANCAISE

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies