L'Algérie dix ans après. Troisième volet : l'Algérie d'aujourd'hui - Vidéo Ina.fr

L'Algérie dix ans après. Troisième volet : l'Algérie d'aujourd'hui

04 juil. 1972 01h 23min 00s 17446 vues

Publicité

|
ou
|
2,99 €

L'Algérie dix ans après. Troisième volet : l'Algérie d'aujourd'hui

Quatrième mardi

04 juil. 1972 17446 vues 01h 23min 00s

Paul-Marie de la GORCE présente le troisième volet de cette série sur la guerre d'Algérie. Il pense que cette histoire de l'Algérie ne peut se comprendre sans le passé, sans l'héritage du colonialisme. Comment les algériens ont-ils ressenti cet héritage ? L'alternance d'images d'archives et de témoignages comme celui de Mouloud MAMMERI un grand écrivain algérien permet de comprendre les relations entre les deux communautés. Selon Mouloud MAMMERI il y a eu une rencontre tragique entre les deux peuples. Il y a eu trois étapes : la première correspond à un état de prostration, la deuxième à un essai d'adaptation à la colonisation, la troisième a mené à la guerre de libération. Un défilé aujourd'hui montre le président BOUMEDIENNE. Il fait un discours sur l'économie de l'Algérie et la révolution agraire. Le domaine viticole d'Henri BORGEAUD et sa maison ont été confisqués en 1963 et repris par les ouvriers. Visite du domaine avec le président de l'assemblée générale des travailleurs qui explique le fonctionnement de cette ferme en autogestion. Interview d'un des ouvriers qui travaille depuis 46 ans dans la ferme. La réforme agraire vise à un remembrement des terres. On assiste à une opération de recensement des terres. Interview d'un agriculteur qui exploite des terres communales. Il lui manque de l'argent pour pouvoir exploiter les terres s'il agrandit son domaine. Il a perdu son bras en 1959 après avoir sauté sur une mine. A Ouargla dans le désert le progrès est arrivé. La révolution agraire c'est avant tout l'eau. Un homme explique d'où vient l'eau qui sort à une température élevée à 56 degrés. Le but est de sédentariser les nomades. Il y a deux ans que les nomades vivent ici. 200 familles ont rejoint ce village où il y a une école avec un internat. Les enfants sont habillés et nourris selon cet inspecteur d'académie qui est un ancien instituteur. Interview du docteur Ahmed TALEB IBRAHIMI qui explique les raisons de la date de la révolution agraire en 1972. Ils ont attendu que la révolution industrielle soit en marche. Site d'Annaba où l'on découvre un complexe industriel. Interview d'un ingénieur, du directeur du site.A Hassi Messaoud le pétrole a jailli en septembre 1957. Le pétrole est proche alors que le forage a atteint plus de 3000 mètres. Interview du chef de chantier et du chef de district de la Sonatrach à Hassi Messaoud patron de l'ensemble du site. Le pétrole a été nationalisé en 1971. Usine de gaz liquéfié en construction. Interview du directeur de l'ENA algérienne et d'une jeune fille qui a intégré cette école. Son père a été maçon et est aujourd'hui fonctionnaire. Elle vient de Kabylie. Elle est fière des changements qui apparaissent aujourd'hui. Découverte d'une salle de classe et interview de l'instituteur qui a une classe dans la casbah. Les enfants reçoivent un enseignement en arabe les trois premières années.Interview de Ahmed TALEB IBRAHIMI à propos de l'arabisation. La langue nationale a pris la place quelle devait avoir. Le taux de scolarisation qui était de 14% à la veille de l'indépendance est aujourd'hui de 70%. Interviews d'étudiants à la faculté. Mouloud MAMMERI pense que cette période n'a pas été que négative. Parmi les pays du tiers monde l'Algérie est assez bien placée grâce à la façon dont les Algériens ont vécu des 130 années de colonisation. Archives INA : 5 juillet 1962 : le gouvernement s'installe à Alger3 août 1962 : Ben Bella arrive à Alger. YACEF Saadi chef de zone à a Alger. Interview de YACEF Saadi et de BEN BELLA. 9 septembre 1962 : l'armée de libération s'installe à Alger. Le colonel Houari BOUMEDIENNE. Boutiques fermées ayant appartenu à des pieds-noirs20 septembre 1962 : élections de la première assemblée constituante. 25 septembre : la république algérienne est proclamée, quelques jours plus tard BEN BELLA aux nations-Unies. Octobre 1963 : Refus de la Kabylie de suivre le pouvoir en place. AÏT AHMED interviewé. Guerre à la frontière du Maroc. Guerre algéro kabyle. Interview de BEN BELLA et du colonel BOUMEDIENE. 17 et 18 juin 1965 : dernier bain de foule de BEN BELLA. 19 juin 1965 : les chars du colonel BOUMEDIENNE prennent position à Alger. BEN BELLA a été arrêté dans la nuit. Interview du colonel SLIMANE et de M. BOUTEFLIKA. Interview d'un partisan de BEN BELLA. Interview de Mohamed KHIDER et de Aldelhafid BOUSSOUF; interview de BOUMEDIENE.

Émission

Quatrième mardi

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

Jean Michel Meurice
Ange Casta

producteur

Igor Barrère

journaliste

Edmond Bergheaud

participant

Mouloud Mammeri
Ahmed Taleb Ibrahimi

présentateur

Paul Marie de La Gorce

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies