Partager
Ajouter Acheter
27 nov. 1997 161 vues 02min 08s

Le rapport annuel de la Cour des comptes relève d'énormes gaspillages des deniers publics, tels les 400 millions de francs consacrés à un centre de conférences, quai Branly à Paris, qui n'a jamais été construit. Le rapport relève des irrégularités da... + de détails

Le rapport annuel de la Cour des comptes relève d'énormes gaspillages des deniers publics, tels les 400 millions de francs consacrés à un centre de conférences, quai Branly à Paris, qui n'a jamais été construit. Le rapport relève des irrégularités dans les contrats passés entre France 2 et des animateurs-producteurs. La Cour de discipline est saisie du cas de Jean-Pierre ELKABBACH. - DP pages du rapport de la cour des comptes. - Conférence de presse de Pierre JOXE, premier vice-président. - Lieu où un centre de conférences aurait dû être cosntruit. - Images d'archives INA : Maquette du centre de conférences. - Les bâtiments parisiens de l'ENA (le déménagement à Strasbourg n'a jamais eu lieu). - Plaque de la cour des comptes. - PE Jean-Pierre ELKABBACH, ancien président de France télévision. - Déclaration de Pierre JOXE :"...faire comprendre le contrôle des fonds publics". - JOXE en conférence de presse.

  • Emission
  • SOIR 3
  • Production
  • producteur ou co-producteur
    France 3