Les acquis sociaux : invités Nicolas Sarkozy et Dominique Strauss Kahn - Vidéo Ina.fr

Les acquis sociaux : invités Nicolas Sarkozy et Dominique Strauss Kahn

26 janv. 1993 12min 46s 45780 vues

Publicité

Les acquis sociaux : invités Nicolas Sarkozy et Dominique Strauss Kahn

LE SOIR

26 janv. 1993 45780 vues 12min 46s

A quelques mois des élections législatives, Christine OCKRENT anime le débat entre Nicolas SARKOZY et Dominique STRAUSS KAHN sur les acquis sociaux. - Nicolas SARKOZY (secrétaire général du RPR) en duplex de Saint Cloud : "Nous aurons du mal à remettre en cause les acquis sociaux des socialistes car il n'y en a pas eu. Après 12 ans de socialisme, il y a plus de chômage, moins de logements... Nous ne toucherons pas au RMI. Pour nous, ce qui est important est la lutte contre le chômage.". - Dominique STRAUSS KAHN (ministre de l'industrie et du commerce) : "Nicolas SARKOZY a voté contre les acquis sociaux d'aujourd'hui. RPR et UDF sont contre l'impôt sur les grandes fortunes.". - N SARKOZY : "Je n'ai pas l'intention de devenir socialiste. J'ai voté pour le RMI et la retraite à 60 ans. Je voudrais comprendre pourquoi, aujourd'hui, nos régimes de retraites sont en danger.". - D STRAUSS KAHN : "Quand le président de la république dit que les retraites seront garanties, cela veut dire que nous ferons tous les efforts pour cela. Les acquis sociaux, c'est que les villes riches aident les villes pauvres. Vous avez voté contre et je crains que vous ne le remettiez en cause." - N SARKOZY : "Je remercie STRAUSS KAHN pour ses conseils. Pour les retraites, pourquoi ne pas demander aux français de choisir. Donner de la liberté aux gens, c'est préserver les acquis sociaux. Comment se fait il que des gens qui avaient promis de changer la vie, 12 ans après on ne trouve pas à se loger ? Je suis à la fois l'élu d'une ville riche, Neuilly, et d'une ville pauvre, Puteaux. Avec nous, tout ne sera pas facile, mais il n'y a pas de fatalité si on accepte de réformer son pays.". - D STRAUSS KAHN : "Vos amis qui font comme vous (anglais et allemands) ont un taux de chômage très important. Vous dites le Droit au logement, mais c'est construire des logements sociaux. Pourquoi à Paris n'y a-t-il pas plus de logements sociaux ? "

Émission

LE SOIR

Production

producteur ou co-producteur

France 3

Générique

participant

Nicolas Sarkozy
Dominique Strauss Kahn

présentateur

Christine Ockrent

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies