Elisabeth Badinter - Vidéo Ina.fr

Elisabeth Badinter

18 juin 1995 47min 04s 10813 vues

Publicité

|
ou
|
1,99 €

Elisabeth Badinter

L'heure de vérité

18 juin 1995 10813 vues 47min 04s

Invitée de l'Heure de Vérité présentée par Albert du Roy, ELISABETH BADINTER, professeur de philisophie et écrivain interrogée successivement par François d'Orcival de "Valeurs Actuelles", Alain Duhamel et Elisabeth Schemla du "Nouvel Observateur". - Albert du Roy présente son invitée et lui demande ce qu'elle pense de la reprise des essais nucléaires. ELISABETH BADINTER explique qu'elle est une citoyenne mal informée "Je suis pour la reprise des essais nucléaires, j'ai été contente de l'arrêt des essais et je ne vois pas que huit essais supplémentaires changeraient tout. Je ne suis pas informée donc je suis une citoyenne mécontente". - Quart d'heure de FRANCOIS D'ORCIVAL consacré à la "famille". La cellule familiale est-elle menacée? le titre de Ministre de la solidarité entre génération est-il une bonne définition : - - ELISABETH BADINTER : "J'aurai préféré qu'on ne garde que "famille". Elle répond sur l'allocation parentale défendue par le ministre Mme Codaccioni "c'est une déguisement pour dire salaire maternel. Suis profondément contre (...) Depuis 30 ans nous les femmes savons qu'il faut avoir un métier.." Sur l'éducation des enfants "Consensus pour penser que, non, ce n'est pas la femme qui est le pivot de la famille mais que c'est un homme et une femme, une père et une mère...". Elle cite l'exemple de la Suède où les hommes partagent les congés parentaux. Elle s'insurge contre les mesures prises aux Etats-Unis d'un couvre-feu aux moins de 17 ans pour enrayer la VIOLENCE "C'est excessif. Ce ne sont pas nos traditions, mesures brutales, répressives. Sur l'évolution resentie avec ses élèves de philo à Polytechnique "Ce sont les mêmes jeunes gens". - QUART D'heure d'ALAIN DUHAMEL consacré à l'INTOLERANCE et la MONTEE DE l'INTEGRISME en Algérie. - - ELISABEH BADINTER "Sommes concernés par la montée de l'intégrisme en Algérie car elle peut avoir des conséquences en France... N'avons pas nous, à Paris, à rester muets". Sur la position des femmes Françaises en faveur de l'Algérie "Discussions autour des accords de Rome personne ne s'est préoccupé des femmes algériennes. Condition de vie terrible, inaccceptable. Etat proche du totalitarisme". Elle répond sur toutes les formes d'intégrisme qui se développent au détriment des femmes. Elle cite la Pologne et le recul face à la contraception et à l'avortement. Sur les SYMBOLES RELIGIEUX dans les écoles : "Quand ça devient ostentatoire, me semble inutile... Interêt à affirmer ce qui nous unit plutôt que ce qui nous distingue". Sur la Religion la plus respectueuse à l'égard des femmes : EB : "Les PROTESTANTS plus grand respect des autres et des Femmes en particulier". Elle parle du PAPE qui condamne le préservatif, la contraception et l'avortement. Sur risques d'INTEGRISMES ATHEE ou LAIC "Pas d'intégrisme la.c. On veut imposer une identité religieuse avant républicaine... J'étais pour la circulaire Bayrou". Sur la récupération religieuse dans les conflits actuels : "Pense que les religieux n'ont pas à se mêler de ça". - QUART D'Heure d'ELISABETH SCHEMLA qui revient sur le rôle des parents, et cite un extrait du dernier ouvrage de l'invitée écrivant "qu'il n'y avait pas de bonne paternité sans acceptation de la part d'un homme de son homosexualité latente et un soupçon de pédophilie" : - - E BADINTER : "Phrase dite telle quelle c'est un peu provoquant... Père ne doit pas avoir peur de montrer son amour pour ses enfants... ". A propos de la journée internationale des GAYS, elle explique pourquoi elle est partisane d'un contrat d'union civile entre homosexuels. Sur le REFERENDUM SUR L'ECOLE : "Citoyenne mal informée... Souhaite un débat au Parlement... Hostile à un retour à la loi Falloux. Pas le meilleur moyen. Sur la CONFERENCE MONDIALE sur les FEMMES à PEKIN : EB "Hostile à cette réunion à Pékin. Pour moi Pékin c'est Tien-an-Men. Faire ce cadeau à la Chine, dans un pays où on met en prison des gens qui se sont battus pour plus de liberté, c'est pas moral. Puisque tous les pays du monde y vont, la Chine doit recevoir les femmes Tibétaines. Personne ne devrait y aller...". Sur la PARITE ententue au sens d'une représentation égale d'hommes et de femmes en Politique : EB "Suis hostile à l'idée de parité parce que ça met en cause ma philosophie politique et personnelle... La distinction doit se faire dans les idées". (...). E Schemla "Il s'agit de reconnaître l'existence de deux sexes, existence biologique... E BADINTER "Ne suis pas du tout biologiste sur ce point. Je trouve que j'ai plus en commun avec un homme qui a mes idées qu'avec une femme qui ne les a pas que je ne vois pas l'utilité de faire de differencialisme sexuel.... Parité n'est pas un quota. Forme de quota déguisé... Je trouve humiliant qu'on me définisse par mon utérus". - Albert du Roy lui demande si elle n'est pas tentée par l'Académie : EB : "L'Académie est censée représenter les meilleurs. Je ne me suis jamais pensée comme une des 40 meilleurs". - Livre d'or : "L'égalité des sexes est le meilleur critère de la démocratie".

Émission

L'heure de vérité

Production

producteur ou co-producteur

France 2

Générique

journaliste

Alain Duhamel
Albert Du Roy
François d' Orcival
Elisabeth Schemla

participant

Elisabeth Badinter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies