Partager
Ajouter Acheter
27 sept. 1994 780 vues 02min 13s

Une semaine après l'annonce de la circulaire de FRANCOIS BAYROU, ministre de l'Education, interdisant le port de "signes ostentatoires" à l'école, quelques dizaines de jeunes musulmans ont bloqué l'entrée du lycée Romain Rolland de Goussainville (Val... + de détails

Une semaine après l'annonce de la circulaire de FRANCOIS BAYROU, ministre de l'Education, interdisant le port de "signes ostentatoires" à l'école, quelques dizaines de jeunes musulmans ont bloqué l'entrée du lycée Romain Rolland de Goussainville (Val d'Oise) pour dénoncer la décision du proviseur d'interdire l'accès aux salles de classe à quatre jeunes filles voilées. - PE façade lycée / PE puis PM groupe d'élèves dans cour de récréation. - INTR salle des professeurs / ITW MARILYN REMER, enseignante : "Je ne suis pas inquiète pour les professeurs. Mais il y a intimidation des élèves ; il y a pression verbale et physique qui provoque chez eux un état de peur. Je ne connais pas ces personnes". - PANO photocopies d'un article du Nouvel Observateur sur "L'islam et les femmes" collées sur un paneau / ITW CORINNE DOUGAN, enseignante, qui évoque le parcours d'une des jeunes filles : "Il y a deux ans, elle s'habillait normalement. L'an passé, elle portait le voile et cette année, elle a toute la tenue" / PM directeur du lycée derrière une fenêtre. - ITW RACHID AMAOUI, élève musulman, dans la cour de récréation qui considère cette action comme un "geste" mais se dit prêt à aller plus loin / DP élèves (masculins essentiellement) en discussion dans la cour.

  • Emission
  • MIDI 2
  • Production
  • producteur ou co-producteur
    France 2