Pierre Gilles de Gennes - Vidéo Ina.fr

Pierre Gilles de Gennes

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
1,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Pierre Gilles de Gennes

L'heure de vérité

video 27 déc. 1992 5567 vues 52min 06s

Le professeur de GENNES, prix Nobel de physique 1991 et enseignant, est l'invité de l'émission. - Le 1er thème abordé est celui de l'enseignement. - Le professeur de GENNES réaffirme son désaccord avec la spécialisation des lycéens dès l'entrée en première. - Il critique notamment la prédominance des mathématiques, au détriment d'autres matières qui développent des qualités comme le sens de l'observation, l'habileté manuelle et le sens pratique. - Il met en cause également le système du concours, qui fait travailler les étudiants d'arrache pieds pendant 2 ans pour réussir, puis les incite à ralentir leur travail dès l'obtention du concours; il compare ce système de sélection avec celui des USA où existent un examen de dossier et des entretiens. - Il insiste sur la nécessité de la vocation pour la réussite des études. - 2nd thème traité, l'enseignement supérieur : - Il se déclare en faveur de la décentralisation des universités, non protégées par l'Etat, mais basées sur les résultats (emplois créés) par les établissements. - Il critique le manque d'adaptation de l'enseignement aux étudiants du Tiers Monde. - Il ne se déclare pas en faveur d'un enseignement dispensé par des professionnels venus d'une entreprise, qui ont une vision trop spécifique, pas assez générale des problèmes. Il regrette que les entreprises n'aient plus la possibilité de se consacrer davantage à la recherche, pour des raisons économiques, notamment de concurrence; il reconnait cependant que le CNRS ou l'INSERM permettent le développement de la recherche fondamentale. - Le second volet de l'interview est assuré par F de CLOSETS sur les problèmes de la recherche et de l'industrie. - Le professeur de GENNES donne son opinion sur la montée du surnaturel et du paranormal; il pense que la société est en quête d'une religion nouvelle, et critique la "religion écologique" qui définit constamment la notion du bien et du mal, fondée sur l'exploitation de la peur, par ignorance des réels problèmes; pour pallier cette situation, il préconise une éducation scientifique de base pour les enfants, fondée notamment sur l'expérimentation, les sorties, pour connaître mieux le monde. - Il parle des rapports de l'entreprise avec le monde de la recherche, et se félicite des laboratoires mixtes, qui permettent à des chercheurs de travailler en collaboration avec des ingénieurs d'entreprise. - Il préconise la continuité dans la recherche, et le recyclage des chercheurs en permanence. - Le 3ème interlocuteur est Alain DUHAMEL qui l'interviewe sur les questions de société. - Il considère le problème de la natalité comme l'un des thèmes majeurs, et par conséquence celui de la contraception. - Il se réjouit des apports du génie génétique dans certains cas, (pour les vaccins par exemple). - Il pense que nous vivons dans une "société molle", qui n'a pas de message à transmettre; il souhaite faire passer celui de la SOLIDARITE, à 2 niveaux : la solidarité des gens qui ont un emploi avec ceux qui n'en ont pas, en sacrifiant certains avantages notamment financiers, ou le droit de grève (?); en permettant aux femmes ("qui travaillent plus que les hommes") d'avoir des emplois à mi-temps (?); l'autre niveau de solidarité est celui avec les pays du Tiers Monde; par exemple proposer aux jeunes de lutter contre la désertification du Sahara. - Il déplore l'impuissance des ministres à bouger les choses, car victimes de l'inertie des administrations, l'absence des députés à l'AN; il se déclare en faveur d'une économie mixte, partagée entre l'état et le privé. - Et il trouve inacceptable qu'on l'empêche de fumer.

Émission

L'heure de vérité

Production

producteur ou co-producteur

France 2

Générique

réalisateur

Jean Luc Leridon

journaliste

François de Closets
Alain Duhamel
Jean Marie Colombani

participant

Pierre Gilles de Gennes

présentateur

François Henri de Virieu

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies