Partager
Ajouter Acheter
18 août 1988 11890 vues 01min 38s

La maladie du chef du Congrès National Africain (ANC), Nelson MANDELA, atteint de tuberculose, a poussé le président Pieter BOTHA à renouveler sa proposition de le libérer à condition que celui ci coopère en condamnant la violence. Son cynisme est al... + de détails

La maladie du chef du Congrès National Africain (ANC), Nelson MANDELA, atteint de tuberculose, a poussé le président Pieter BOTHA à renouveler sa proposition de le libérer à condition que celui ci coopère en condamnant la violence. Son cynisme est allé jusqu'à lui souhaiter un prompt rétablissement. La presse africaine et les modérés du parti, demandent une libération rapide

  • Emission
  • JA2 20H
  • Production
  • producteur ou co-producteur
    Visnews