MITTERRAND - Vidéo Ina.fr

MITTERRAND

Publicité

video 23 déc. 1987 2302 vues 31min 04s

DEPUIS LE POSTE DE PILOTAGE DU PORTE AVIONS CLEMENCEAU, François MITTERRAND REPOND AUX QUESTIONS DE VANNIER ET AMAR - 1:RAISONS DE SON VOYAGE A Djibouti. - 2:PRESENCE FRANCAISE DANS LE GOLFE PERSIQUE : le Clémenceau et le groupe aéronaval surveillent une voie internationale de commerce minée, c'est une force de réserve pour se faire respecter, une fonction d'aide et de secours ; malgré le coût la mission continue la guerre Irak-Iran continuant ; la France, membre permanent du Conseil de Sécurité de l'ONU a un important rôle de médiation dans ce conflit. - 3:LES OTAGES FRANCAIS ET LE DROIT D'ASILE : les intérêts primordiaux du pays ne peuvent être niés mais tout est entrepris pour libérer les otages. Sur l'affaire GORDJI : le droit d'asile existe en France mais dans le cadre de la Convention de Genève. - 4:VENTES D'ARMES : pour après 1986 MITTERRAND se fie aux dénégations du gouvernement. Le contrat de vente d'armes à l'Irak (qui n'était pas en guerre à l'époque) date de 1976 et continue à s'appliquer jusqu'à ce jour ; la France, solidaire du monde arabe, ne s'est pas désolidarisée de l'Irak. - 5:TRAITE DE DESARMEMENT : la France sera euphorique si le traité s'élargit et amène plus de sécurité ; la France gardera sa force nucléaire de dissuasion (300 armes nucléaires), force infime comparée à celle des Etats Unis (13000) et de l'URSS (11000 ). Les grands politiques et sratèges et GORBATCHEV préfèrent soumettre les pays pacifiquement que faire la guerre. Il y a peut être des arrière-pensées dans la tête de chacun mais MITTERRAND juge sur les faits : l'URSS et les Etats Unis ont une initiative utile, il dit : continuez, il y a encore beaucoup d'armements inutiles donc dangereux, et il faut discuter jusqu'à l'équilibre des armements conventionnels. - 6:EUROPE:MITTERRAND travaille à l'Europe formée de 12 pays ayant de la peine à s'accorder et partagés en zones d'influence décidées par Yalta et Téhéran ; le Conseil européen règle des problèmes du niveau des ministères ; c'est une perversion des institutions. - 7:NOUVELLE Calédonie : à la question : Djibouti a-t'elle un statut d'indépendance-association ? MITTERRAND répond que c'est un territoire indépendant mais sur l'insistance des journalistes : je n'avais pas saisi la fine allusion, parfois il faut m'expliquer plusieurs fois, non il n'y a pas de rapport avec la Nvelle Cal. Le devoir du gouvernement et le sien est de saisir et créer l'occasion de l'apaisement, de faciliter le dialogue ; l'arrestation de Mr YEIWENE ne va pas dans ce sens ; les Canaques doivent être respectés, il faut enfin sortir de l'époque coloniale. - 8:CANDIDATURE AUX PRESIDENTIELLES : après un éloge de CLEMENCEAU énergique, courageux, du parti de la justice, défenseur de DREYFUS il aborde le sujet de sa candidature : "hors de saison, moi j'exerce ma fonction de président ; en cette période difficile, je dois veiller à ce ça se passe bien "L'appeler à se présenter? "c'est sympathique, je suis touché, mais les pressions de mes adversaires me poussent plus encore que celles de mes amis. "

Émission

A2 Le Journal de 13H

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

journaliste

Paul Amar
Elie Vannier

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies