Raymond Barre - Vidéo Ina.fr

Raymond Barre

Publicité

 
+ de 20 000 programmes en streaming illimité
visionnage
illimité
Un abonnement sans engagement
sans
engagement
Une expérience sans publicité
sans
publicité
Le 1er mois offert
1er mois
offert
|
ou
|
2,99 €
 
telecharger
Téléchargez le programme sur votre ordinateur
graver
Créez votre DVD à la carte (5€ de frais de gravure par DVD gravé)

Raymond Barre

L'heure de vérité

video 07 janv. 1987 7103 vues 01h 42min 22s

Invité de l'Heure de Vérité présenté par François-Henri DE VIRIEU : Raymond BARRE, un des favoris pour les prochaines élections présidentielles. Il répond aux questions de Catherine NEY, Alain DUHAMEL, Albert DU ROY et des téléspectateurs par l'intermédiaire de Jean-Louis LESCENE au standard de SVP. - Raymond BARRE traite de la crise monétaire internationale avec le problème du dollar, du Deutsch Mark fort." Nous sommes en Europe, nous devons traiter ces problèmes dans un esprit de coopération ..." - Alain DUHAMEL le questionne sur les conflits sociaux : " ...il ne faut pas laisser de coté le dialogue mais il faut être vigilant avec la masse salariale. Les travailleurs du secteur public sont des nantis....tout ceux qui ont la garantie de l'emploi doivent aujourd'hui être conscients du grand avantage qu'ils ont...". Raymond BARRE explique le mécontentement du secteur public par une stagnation des salaires les plus modestes mais le gouvernement a arrêté une stratégie pour éviter un dérapage de l'inflation et là dessus "je me garderai de donner des conseils au gouvernement. Les conseilleurs ne sont pas les payeurs...." L'organisation du travail est archaïque, l'intéressement aux résultats des entreprises est une solution à laquelle il faut penser. Les atouts français seront d'autant mieux exploités que les Français changeront de mentalité ". le plus difficile est l'évolution des mentalités ...". BARRE répond, un peu vexé à une question de DUHAMEL : " on a l'impression que vous avez un cerveau Gaullien et un c¿ur Démocrate-chrétien et que quand vous étiez 1er Ministre on entendait surtout le cerveau ... ici tonalité différente ...»."...quand j'étais 1er Ministre, j'ai introduit une politique de rigueur quand tout lâchait ...."Sur le problème étudiant : le problème a été traité idéologiquement. Il faut une orientation sélective, une politique de bourse et des créations de formation courte et longue. Raymond BARRE explique l'embrasement social par une overdose de problèmes : code de nationalité, prisons, drogue etc... Sur son éventuelle candidature à l'élection présidentielle, il dit être non candidat et répond par une métaphore : " vous avez lu les fables de La Fontaine ... rien ne sert de courir il faut partir à point ... laissez moi être la tortue ..." - Raymond BARRE répond aux questions de Catherine NAY d'Europe 1 : Par rapport au gouvernement de Jacques CHIRAC, BARRE affirme sa loyauté, " ...je ne suis pas de ceux qui trahissent leur camp, je ne suis pas d'accord avec l'expérience actuelle pour des raisons qui tiennent de l'institution mais pour le reste je travaille avec les mêmes personnes depuis X années...". L'emploi : pas de promesses, des mesures : par exemple, un salaire d'embauche accompagné d'une formation, une aide aux créations d'entreprise. Sur la retraite : ..Je considère que nous aurons un jour à examiner le problème de la retraite ...la retraite à 60 ans j'ai voté contre.. un système de retraite progressif ... ./ Plan Mme Barre dans l¿assistance. - Questions d'Albert DU ROY sur les réformes fiscales : Raymond BARRE dit qu'il s'y serait pris différemment sur 2 points pour gouverner : aide à l'effort d'investissement des entreprises ,réforme de fond du système fiscal , aide à la recherche ... "nous avons un système fiscal qui marche sur la tête ... très mauvaise répartition de l'impôt sur le revenu ..." / au sujet de sa candidatures aux prochaines élections présidentielles "...le moment venu, l'heure est arrivée ..." question institutionnelle sur la répartition des pouvoirs " Le Président de la République doit conserver une certaine distance surtout s'il veut à un moment donné faire entendre une voix qui est celle de l'intérêt national ... s'il veut exercer l'arbitrage nationale ..." / Plan Alain DELON dans l'assistance - Questions de SVP sur le Tchad, sur l'éventualité de donner un Président à l'Europe. - Signature du livre d'or de l'émission

Émission

L'heure de vérité

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

réalisateur

Jean Luc Leridon

journaliste

Alain Duhamel
Albert Du Roy
Catherine Nay

participant

Raymond Barre

présentateur

François Henri de Virieu

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies