Pif, l'envers du gadget - Vidéo Ina.fr

Pif, l'envers du gadget

31 janv. 2015 52min 02s 1792 vues

Publicité

|
ou
|
2,99 €

Pif, l'envers du gadget

Tracks night

31 janv. 2015 1792 vues 52min 02s

Documentaire sur les coulisses de l'hebdomadaire de bande dessinée Pif Gadget, édité par le Parti Communiste à travers les éditions Vaillant, célèbre pour ses gadgets vendus à chaque numéro, qui a connu un grand succès populaire.Récit sur la création du magazine, des histoires et personnages présentées, des idéologies humanistes et environnementales des dirigeants et des dessinateurs du magazine, qui en fait, mettait peu en avant l'appartenance politique des éditeurs du magazine, mais plus leurs idées humanistes portées à travers les héros du magazine (Rahan, Placide et Muzo, Docteur Justice), le succès international du magazine, les engagements militants du journal (chartre des droits de l'enfant, l'actualité et les autres cultures expliquée aux enfants), la collaboration avec le magazine allemand Yps, les célèbres gadgets (les pois sauteurs, appareil photo, poudre de vie), dont beaucoup étaient dénichés et vendus par Paul Loup Sulitzer, de la collaboration de Pif avec des événements populaires (Tour de France, Cirque Pinder).L'arrivée de nouveaux actionnaires modifie la ligne éditoriale du magazine, avec la domination de l'aspect commercial et la course au profit. A la fin des années 80, le magazine cesse de paraître, avant de renaître en 2004 pour 60 numéros.A la dernière Fête de l'Humanité est annoncée la renaissance de Pif Gadget.Témoignages de dirigeants du journal, d'artistes qui y ont publié leurs dessins et articles, et d'anciens lecteurs nostalgiques.Des documents d'archives illustrent le documentaire.Liste des intervenants : - Joris CLERTE, réalisateur de films d'animation- Hervé DI ROSA, artiste, contributeur à Pif Gadget- Michel GONDRY, réalisateur- Serge ROSENZWEIG, rédacteur en chef adjoint de Pif Gadget- Patrick APEL MULLER, directeur de la rédacteur de l'Humanité- Guy KONOPNICKI, journaliste et écrivain- Mircea ARAPU, dessinateur de Pif- Bernd NOWACK, antiquaire et collectionneur, Dessau (Allemagne)- Jean François LECUREUX, nouveau scénariste de Rahan- François CORTEGGIANI, scénariste et dessinateur de Pif- Gilles HEYLEN, directeur des ventes de Pif Gadget- Norbert HINZE, fondateur du magazine Yps- Dr Sven SOMMER, professeur de sciences physiques- Gilbert EDELSTEIN, directeur du cirque Pinder- Christian KALLENBERG, rédacteur en chef du nouveau Yps[Source iMedia]Véritable phénomène de presse des années 70-80, l'hebdomadaire 'Pif gadget' a incarné la tradition de la BD militante, jusqu'au déclin de l'URSS.Dès le début du XXe siècle, avant même le Front populaire, la France connut une tradition de 'BD de gauche', dont 'Pif gadget' fut l'apogée. Lancé en 1969 par les Editions Vaillant sous l'égide du Parti communiste français, le magazine jeunesse fut un phénomène d'édition dans les années 70-80, flirtant parfois avec le million d'exemplaires, quatre fois plus que Mickey. Goscinny, Gotlib, Mandryka, Uderzo et même Hugo Pratt y ont publié. Mais le succès provoque une lutte interne entre artistes et marketing, d'autant que 'Pif' et ses licences internationales rapportent beaucoup d'argent au PCF. Son déclin, à la fin des année 80 est concomitant à la chute de l'URSS.

Production

producteur ou co-producteur

Arte France, Flash Film

Générique

réalisateur

Guillaume Podrovnik

auteur de l'oeuvre originale

Guillaume Podrovnik

commentateur

Emmanuel Curtil

participant

Guy Konopnicki
Michel Gondry
Hervé Di Rosa
Gilbert Edelstein
Joris Clerté
Serge Rosenzweig
Patrick Apel Muller
Jean François Lecureux
François Corteggiani

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Masquer ce message
En savoir plus et paramétrer les cookies