Partager
Ajouter Acheter
11 oct. 2011 7331 vues 01h 12min 48s

Ce documentaire retrace l'histoire et les rouages du régime syrien, en revenant sur le règne de Bachar EL ASSAD et sur celui de son père, Hafez, et montre comment cette famille s'est accaparée le pays. Il met également en exergue les limites d'un gou... + de détails

Ce documentaire retrace l'histoire et les rouages du régime syrien, en revenant sur le règne de Bachar EL ASSAD et sur celui de son père, Hafez, et montre comment cette famille s'est accaparée le pays. Il met également en exergue les limites d'un gouvernement héréditaire qui ne se maintient que par la terreur, l'intimidation et la corruption.Le commentaire alterne des images d'archives, factuelles, des photographies et les interviews d'opposants syriens en exil ; d'Hubert VEDRINE, ministre français des Affaires étrangères (1997-2002) ; de David KORNBLUTH, diplomate israélien ; de Patrick SEALE, journaliste, écrivain ; de Joseph BAHOUT, politologue ; d'Emile LAHOUD, Président de la République du Liban (1998-2007) ; de Zouheir SALEM, porte-parole des Frères Musulmans de Syrie ; d'Andrew TABLER, politologue ; de Sadreddine AL BAYANOUNI, secrétaire général des Frères Musulmans de Syrie (1996-2010) ; de Marwan HAMADE, député libanais ; de Walid SAFFOUR, Président du comité syrien des droits de l'Homme ; d'Yves AUBIN DE LA MESSUZIERE, diplomate français ; de Terje ROED-LARSEN, envoyé spécial de l'Onu au Liban ; de Doni ARDITI, conseiller du Premier ministre israélien (2002-2007) ; de Bernard KOUCHNER (2007-2010) ; de Walid JUMBLATT, leader de la communauté Druze du Liban ; d'Abdel Hamid AL ATISSI, opposant en exil.[Source iMedia]Portrait du clan Assad, dont l'emprise sur la Syrie remonte au règne du père de Bachar et s'est maintenue jusqu'alors grâce à la corruption et à la terreur.Lorsqu'il accède au pouvoir en juin 2000, Bachar al-Assad apparaît comme un homme gauche et sans charisme. Nombreux sont ceux qui le jugent inapte à succéder à son père Hafez. Mais par une série de manoeuvres et d'alliances, un perpétuel double jeu vis-à-vis des puissances occidentales et une autorité féroce, l'ancien ophtalmologue s'est imposé dans son pays comme sur la scène internationale. Avec l'appui d'images d'actualité et de nombreux entretiens avec des opposants, des politologues et des personnalités politiques, Émile Lahoud, l'ex-président libanais, les ministres Hubert Védrines et Bernard Kouchner, Stephen Hadley, conseiller du président Bush dévoilent l'histoire et les rouages de ce régime opaque. On comprend ainsi la position cruciale au Proche-Orient d'un pays, qui est suspecté d'être directement impliqué dans l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri, et qui soutient le Hezbollah et le Hamas. Débutant et finissant par des images clandestines des émeutes du printemps dernier, le film montre aussi les limites d'un gouvernement héréditaire qui ne se maintient que par la terreur, l'intimidation et la corruption. ce film raconte le règne de Bachar et celui de son père, ou comment cette famille alaouite courant minoritaire du chiisme s'est emparée du pays.

  • Production
  • producteur ou co-producteur
    Bonne Compagnie, Arte France, Institut national de l'audiovisuel