Partager
Ajouter Acheter
05 févr. 2009 379 vues 01h 37min 47s

En direct de l'Elysée, interview du président de la République Nicolas SARKOZY par David PUJADAS pour France 2 et Laurence FERRARI pour TF1, rejoints ensuite par Alain DUHAMEL de RTL et Guy LAGACHE de M6. L'entretien est ponctué de témoignages filmés... + de détails

En direct de l'Elysée, interview du président de la République Nicolas SARKOZY par David PUJADAS pour France 2 et Laurence FERRARI pour TF1, rejoints ensuite par Alain DUHAMEL de RTL et Guy LAGACHE de M6. L'entretien est ponctué de témoignages filmés de Français faisant part de leurs inquiétudes.- Microtrottoir réalisé sur un marché, lors de la manifestation du 16 janvier, et à la sortie d'entreprises.- N. SARKOZY évoque tout d'abord l'inquiétude des Français face à la crise, les critiques dirigées contre lui, ses reponsabilités. Il revient ensuite sur le plan d'aide aux banques et son financement, ses priorités et le respect de ses engagements de campagne. Il critique le partage du temps de travail, évoque certaines de ces réformes qui ont été remises ou abandonnées (fichier "Edvige", réforme du lycée), sa volonté de continuer à réformer.- Interviews filmées de chefs de PME et d'employés.- Guy LAGACHE intervient sur la politique économique et le plan de relance ; le Président revient sur son plan de relance par l'investissement pour les entreprises et la création d'emplois, les mesures qui seront prises pour lutter contre le chômage partiel et celui des jeunes ; il souhaite aider les classes moyennes notamment par le partage du profit des entreprises.Il annonce son projet de supprimer la taxe professionnelle pour lutter contre la délocalisation, puis évoque le cas de Gandrange.- Témoignages filmés de Français sur le rôle de l'Europe. - Intervention d'Alain DUHAMEL sur les aspects internationaux et les réformes ; le Président répond sur l'action de la République Tchèque à la tête de l'Union Européenne, la coordination entre les pays qui la compose en matière de refondation du système financier et la nécessité d'une régulation au niveau international, dont il évoque les mesures qu'il souhaite faire adopter ; il évoque ensuite la situation de l'euro, les relations avec les pays autres qu'européens, l'espoir que représente l'élection de Barack OBAMA. Il parle ensuite d'une baisse de la TVA sur certains produits et termine cette partie de l'entretien en répondant à une question sur les accusations contre Bernard Kouchner. Reprise de l'entretien avec D. PUJADAS et L. FERRARI sur la centralisation des pouvoirs, le respect de l'ordre public, la réforme de l'audiovisuel public et la nomination des Présidents de chaînes.N. SARKOZY évoque ensuite la réforme de l'université et de la recherche, le fonctionnement du service minimum lors des grèves, sa position sur les propos négationnistes de l'évêque WILLIAMSON, le départ de Rachida DATI, le refus de Rama YADE.Il commente brièvement la position de l'extrême gauche et termine sur une éventuelle candidature à un second mandat.

  • Production
  • producteur ou co-producteur
    Télévision Française 1, Métropole Production, France 2