Partager
Ajouter Acheter
25 juin 2008 301 vues 05min 02s

Duplex avec Jean-François COPE, président de la commission chargée de réfléchir à l'avenir de l'audiovisuel public, qui fait le point sur les mesures proposées dans le rapport remis à Nicolas Sarkozy, notamment en ce qui concerne la suppression de la... + de détails

Duplex avec Jean-François COPE, président de la commission chargée de réfléchir à l'avenir de l'audiovisuel public, qui fait le point sur les mesures proposées dans le rapport remis à Nicolas Sarkozy, notamment en ce qui concerne la suppression de la publicité sur France Télévisions.[Source : documentation France 3] Après avoir planché quatre mois sur la suppression de la publicité à la télévision publique, la Commission Copé a rendu cet après midi sa copie à Nicolas Sarkozy. INVITE en duplex de Jean François COPE --ce soir Nicolas Sarkozy écarte plusieurs des propositions de la Commission, la réorganisation de France 3 en 7 pôles régionaux, il modifie la date de la suppression de la publicité, il l'avance au 1er janvier 2009, il n'évoque pas l'indexation de la redevance sur l'inflation, est ce qu'on peut parler de désaveu ? JEAN FRANCOIS COPE : " non, comme je sais que vous êtes précise, vous avez lu et entendu comme moi ce qu'à dit le président, je suis très heureux de voir qu'il reprend la quasi-totalité de nos propositions... " --aucun problème pour avancer le début de la suppression de la publicité... peut être un petit problème pour les salariés de France Télévision Publicité quand même non. JEAN FRANCOIS COPE : " sur ce point vous avez raison d'ailleurs moi j'ai bien entendu les préoccupations exprimées par l'ensemble des salariés de France Télévisions. Nous avons fait toutes nos propositions en indiquant qu'elles étaient faisables sans suppression d'emploi, et quand aux équipes qui travaillent sur la publicité je veux dire que parmi les grands enjeux pour demain il y a ceux qui consistent à leur permettre de se déployer dans une nouvelle activité de développement commercial de France Télévisions qui sera une entreprise unique avec de nouvelles activités, avec de nouveaux défis à relever et c'est ca que nous allons faire ensemble, parce que je suis rapporteur du texte de loi. " --Sur le financement aucun des acteurs privés ne veulent être taxés. Vous passez outre ? JEAN FRANCOIS COPE : " je note que vous vous faites leur porte parole de manière très talentueuse ! en pratique les fournisseurs d'accès internet et de téléphonie mobile en pratique oublient de dire qu'ils diffusent très largement les images de la télévision publique et qu'ils ne paient rien pour cela et qu'ils ont une TVA à taux réduite sur l'image. Ils sont aussi très concurrentiels entre eux et nous savons très bien qu'ils ne répercuterons pas cela sur les consommateurs. Car notre engagement est que rien ne soit payé par les consommateurs. -- Nicolas Sarkozy veut faire de France Télévision une entreprise unique. Le président sera nommé par l'exécutif. Pourtant quand il était candidat à la présidentielle il prônait une démocratie irréprochable dans laquelle ce sera plutôt le parlement qui désignerait un patron de grand entreprise d'Etat. JEAN FRANCOIS COPE : " l'entreprise unique est dans notre rapport et c'est une proposition au départ de Patrick de Carolis. Pour la nomination il est prévu qu'il doit y avoir un avis conforme du CSA et puis ensuite la possibilité du parlement d'avoir son droit de véto "

  • Emission
  • 19 20. Edition nationale
  • Production
  • producteur ou co-producteur
    France 3