Partager
Ajouter Acheter
26 avril 2007 692 vues 01h 41min 09s

Magazine politique de la rédaction de France 2 présenté par Arlette CHABOT qui reçoit aujourd'hui, après avoir reçu hier Ségolène ROYAL, Nicolas SARKOZY, candidat UMP à l'élection présidentielle, adversaire de la candidate socialiste pour le second t... + de détails

Magazine politique de la rédaction de France 2 présenté par Arlette CHABOT qui reçoit aujourd'hui, après avoir reçu hier Ségolène ROYAL, Nicolas SARKOZY, candidat UMP à l'élection présidentielle, adversaire de la candidate socialiste pour le second tour des élections.- Nicolas SARKOZY se félicite d'abord de son score, obtenu à l'issue du premier tour des élections présidentielles - 30 % -, s'exprime sur les résultats de ce premier tour, sur le débat qui se déroulera prochainement entre Ségolène ROYAL et François BAYROU, débat qu'il n'a pas souhaité avoir, étant donné que François BAYROU ne serait pas présent au second tour des élections, se demande comment Ségolène ROYAL gouvernerait avec François BAYROU, si elle était élue. Il revient ensuite sur son programme politique clair, sa volonté de gouverner avec une majorité claire de l'UMP, réagit aux propos de François BAYROU sur ses relations avec les milieux d'affaire et les médias, parle de ses relations avec le leader de l'UDF, des attaques formulées par ses adversaires, candidats aux élections présidentielles, s'il remporte les élections et portées à son encontre par la presse lors de ses propos sur "l'identité nationale" . Il évoque son projet présidentiel en matière économique, les salaires des fonctionnaires et le service minimun en cas de grève, la fonction de président de la République. Questions politiques et économiques :- Gilles LECLERC pose au candidat de l'UMP une série de questions sur la fonction présidentielle, le fonctionnement de la démocratie, le rôle de contre-pouvoir que doit jouer l'opposition, la place du Premier ministre, l'introduction d'une dose de proportionnelle aux élections législatives et aborde avec lui ses objectifs en matière de chômage, son projet de défiscalisation des heures supplémentaires, d'augmenter le pouvoir d'achat des salariés, ses rapports avec les syndicats, sa volonté de dialogue, d'arriver à une égalité entre les salariés du public et du privé, de réduire la dette publique, de donner des moyens à la recherche médicale, sur les structures de soins palliatifs et sa position sur l'euthanasie ainsi que ses projets pour éviter l'embrasement des banlieues. Questions du public :- Francisca BOUQUEY, 54 ans, mécanicienne en confection à la société Arena - société forte des succès de Laure MANAUDOU - qui a décidé de délocaliser ses usines, Francesca BOUQUEY demande donc à Nicolas SARKOZY comment il voit son avenir jusqu'à la retraite.- Giulia SALVATORI, fille de la comédienne Annie GIRARDOT, atteinte de la maladie d'Alzheimer, dont elle s'occupe à domicile lui pose une question sur la manière dont il compte aider financièrement et psychologiquement les familles qui s'occupent de personnes âgées malades.- Marie HUMBERT lui demande ce qu'il compte faire face à la souffrance des malades- Question posée par téléphone par le photographe Yann ARTHUS BERTRAND sur ce qu'il propose de plus par rapport à Ségolène ROYAL sur les nuisances causées par les humains.Questions sur l'Europe :- Charles BREMNER, correspondant de "The Times" pose une série de questions sur les positions de Nicolas SARKOZY sur l'Union européenne, la place de la France au sein de l'Union européenne, ses points de divergence avec la politique européenne, comment il voit ses relations avec les Etats Unis, ce qu'il pense de la situation en Pologne sur la collaboration des serruriers avec la police d'Etat sous le régime soviétique et sur la situation des Américains en Irak.- Nicolas SARKOZY donne pour terminer son point de vue sur la manière dont il prépare et voit son débat dans une semaine avec Ségolène ROYAL et annonce son intention de s'isoler quelques jours seul s'il est élu pour oublier les tracas de la campagne électorale et habiter la fonction de président de la République.

  • Emission
  • A vous de juger
  • Production
  • producteur ou co-producteur
    France 2