Partager
Ajouter Acheter
18 juin 2003 577 vues 02min 21s

Reportage. Le troisième procès du sang contaminé avait lieu ce matin à Paris. Les personnalités tenues pour responsables ont été innocentées par un non lieu prononcé par la cour de cassation. Alternance d'un commentaire sur images factuelles dans la ... + de détails

Reportage. Le troisième procès du sang contaminé avait lieu ce matin à Paris. Les personnalités tenues pour responsables ont été innocentées par un non lieu prononcé par la cour de cassation. Alternance d'un commentaire sur images factuelles dans la salle d'audience et sur images d'archives, témoignage d'Agnès GAUDIN, mère de victimes du sang contaminé, interview de Edmond Luc HENRY, de l'association française des hémophiles et de Joseph ROUBACHE, avocat de François GROS. Plateau en situation Clément WEILL RAYNAL.
La justice a accordé un non lieu aux trente personnes mises en examen dans le dernier volet du dossier de l'affaire du sang contaminé. La cour de cassation a mis fin à toute poursuite après plus de 15 ans de procédure .
Les familles sont accablées et en colère. Edmond Luc HENRY : "la cour en prenant cet arrêt plonge dans l'oubli toutes les victimes et ce n'est pas admissible."
La justice a estimé qu'il n'y avait pas de liens de causalité entre les décisions prises dans les années 80 et la contamination des hémophiles et des transfusés.
Maître Joseph ROUBACHE : "C'est la fin du calvaire des inculpés qui a duré près de 20 ans pendant lesquels ils ont été accusés des pires crimes, alors qu'ils avaient pour la plupart consacré leur vie à la science...."
La juge BERTELLA GEOFFROY qui a instruit le dossier essuie un désaveu sévère.
Cette affaire restera un des plus grands drames de la santé publique du 20ème siècle.

  • Emission
  • 19 20. Edition nationale
  • Production
  • producteur ou co-producteur
    Agence, Paris : France 3