Partager
Ajouter Acheter
14 févr. 2003 47530 vues 03min 42s

Reportage. Après la présentation du rapport des inspecteurs de l'ONU sur l'état du désarmement en Irak, les 15 membres du Conseil de Sécurité se sont exprimés sur ce sujet. Le représentant français, Dominique de VILLEPIN demande un délai supplémentai... + de détails

Reportage. Après la présentation du rapport des inspecteurs de l'ONU sur l'état du désarmement en Irak, les 15 membres du Conseil de Sécurité se sont exprimés sur ce sujet. Le représentant français, Dominique de VILLEPIN demande un délai supplémentaire pour que les inspecteurs poursuivent leur mission en Irak.
Commentaires sur des images factuelles du Conseil de Sécurité et extraits des interventions de Dominique de VILLEPIN, de Colin POWELL, secrétaire d'Etat américain.

[Source : documentation France 3]
Depuis cet après midi 16h00, les chefs des inspecteurs de l'ONU rendent leur rapport sur l'état du désarmement irakien.
Conclusion : il n'y a pas de preuves d'activités nucléaires interdites, pas de preuve d'armes de destruction massive, mais Bagdad doit mieux coopérer
Après la remise du rapport des inspecteurs, les représentants de chaque pays se sont exprimés, chaque membre du conseil de sécurité (15) disposaient de 10 minutes pour présenter sa position.
A la tête des opposants à la guerre, le français Dominique de Villepin, a demandé un délai supplémentaire pour les inspecteurs, un discours offensif et très applaudi.

Dominique de VILLEPIN " dans ce contexte l'usage de la force ne se justifie pas; alternative à la guerre, désarmer l'Irak par les inspections ; un recours militaire prématuré serait lourd de conséquences ; ds ce temple des nations unies, ns sommes les gardiens d'un idéal, d'une conscience, la lourde responsabilité et l'immense honneur qui st les notres doivent ns conduire à donner la priorité au désarmement ds la paix ; c'est un vieux pays, la France qui appartient à un vieux continent, qui a connu les guerres, la barbarie ... et qui sait tt ce qu'il doit aux combattants de la liberté venus d'Amérique et d'ailleurs"

Colin POWELL a accusé l'Irak de continuer à tricher avec l'ONU " on ne peut accepter que ce processus soit sans fin ... ds un futur proche ns devrons décidé si ns avons atteint ou non le moment ou le conseil de sécurité devra se prononcer sur les graves résolutions liées à la résolution 1441 ..."

  • Emission
  • 19 20. Edition nationale
  • Production
  • producteur ou co-producteur
    Agence, Paris : France 3