Vaclav Havel : un homme, plusieurs vies

Redaction Ina le 19/12/2011 à 09:26. Dernière mise à jour le 14/12/2016 à 14:00.
Politique internationale
Vaclav Havel : un homme, plusieurs vies

Vaclav Havel nous quittait il y a cinq ans. Dramaturge, intellectuel, dissident de 1968 à 1989, il devient Président de la Tchécoslovaquie en 1989 au terme d’une révolution de Velours qui met fin à plus de 40 années de communisme. Portrait de la triple carrière de celui dont la vie a été qualifiée d'« œuvre d'art » par Milan Kundera.

Vaclav Havel : un homme, plusieurs vies

 
Vaclav Havel, dramaturge, intellectuel, dissident dans son pays de 1968 à 1989, devient, cette année là, président de la Tchécoslovaquie, au terme d’une Révolution de Velours qui met fin à plus de 30 années de « plomb » et de régime communiste. Vaclav Havel incarne alors le nouveau visage de la démocratie. Il devient, en janvier 1993, le premier président de la République tchèque indépendante. Malade, il cède sa place à Vaclav Klaus en 2003. Il disparaît le 18 décembre 2011.
Portrait et rétrospective de la triple carrière de celui dont la vie a été qualifiée d'« œuvre d'art » par Milan Kundera.
A voir, le dossier sur la Révolution de Velours.