Tai-chi-chuan et qi gong

Redaction Ina le 10/09/2013 à 10:32. Dernière mise à jour le 11/04/2015 à 14:35.
Médecine, Santé

La rentrée s’accompagne traditionnellement de son cortège de bonnes résolutions : faire du sport, prendre sa santé en main... Ina.fr vous propose de découvrir deux disciplines qui pourraient vous apporter le bien-être recherché : le tai-chi-chuan et le qi gong.

Le combat contre l’ombre

Envie de se défouler et de se libérer de son stress ? Bruce Lee n’est pas le seul à pouvoir pratiquer les arts martiaux. Vous aussi vous le pouvez. Pas de crainte, il ne s’agit pas de karaté ou de kung fu mais de tai-chi-chuan. Un art martial chinois d'inspiration taoïste. Cette pratique fait travailler le corps, le souffle et la concentration et permet de retrouver l’harmonie intérieure et physique.

Le tai-chi n'est pas d’une simple gymnastique comme on le pense souvent en Occident mais bien d’un art guerrier : le combat contre l’ombre.

Culture physique dans le parc de Chungshan, 1957

L'observateur a l'impression que le pratiquant lutte contre un ennemi invisible. Le fait est, qu’en accélérant les mouvements pratiqués, vous découvrirez un art martial très efficace.

Cours de tai chi chuan à Novéant en Moselle, 2001

L’écrivain Emmanuel Carrère raconte une anecdote sur cet aspect martial.

Emmanuel Carrère, le tai-chi, 2005 (audio)

Son origine est incertaine. Il aurait été créé et développé par des moines médecins ou des guerriers taoïstes. Il se pratique à mains nues mais peut être associé à la pratique des armes (éventail, épée, sabre, bâton…).

Catherine Despeux , 2009; le tai chi chuan, pratique spirituelle mais aussi technique de combat (audio)

Les mouvements ont à la fois une application martiale (esquives, poussées, parades, frappes, saisies…) et énergétique.

Stage de tai-chi-chuan à Clermont Ferrand, 1986

On dénombre plus de 600 formes de tai-chi. Parmi les styles les plus célèbres on peut citer : le Wudang, le Yang ou le Chen.

Cette discipline insiste sur le développement d'une force souple et dynamique, une recherche du geste juste. Yves Blanc évoque cette quête de la justesse.

Nuits magnétiques : Yves Blanc, 1995 (audio)

Le tai-chi-chuan à l’instar de l’Aikido demande environ 6 à 7 années de pratique avant d'atteindre une certaine fluidité. Il s’accompagne d’un travail sur les méridiens et sur la visualisation.

Nuits magnétiques : Yves Blanc, 1995 (audio)

La boxe de l'éternelle jeunesse

Une autre traduction courante du tai-chi est « la boxe de l'éternelle jeunesse», dont le but suprême, selon l'alchimie taoïste, serait d’atteindre  l’immortalité. Cet art permet de faire circuler son énergie (le Qi ) tout en restant en contact avec le flux de l'univers.

Nuits magnétiques : Yves Blanc, 1995

Selon ses adeptes, il augmenterait la longévité. Témoignages de Chinois convaincus des bienfaits du tai-chi sur leur bien-être.

Le tai chi de la longévité, 1997

Plusieurs études ont montré qu’il aidait à contrôler l’hypertension, réduisait les risques d’ostéoporose, de maladies cardio-vasculaires et de chutes chez les personnes âgées. Les malades d’Alzheimer semblent aussi en tirer un grand bienfait : mémorisation des mouvements, amélioration de l’humeur.

Bienfaits du Tai chi sur l'Alzheimer, 2002

Désormais, comme les Chinois, les Français se mettent à pratiquer le tai-chi-chuan dans les parcs.

Tai-chi-chuan dans les parcs, 1992

Le Qi gong : maîtrise des énergies

Pour ceux que l’aspect martial rebute, il est possible de pratiquer une gymnastique traditionnelle chinoise vieille de 5000 ans: le qi gong.

Qi gong associe deux idéogrammes chinois signifiant : énergie (Qi) et travail (Gong). La mise en œuvre des énergies grâce au travail du souffle. Pour les plus téméraires, peu-être réussirez-vous les exploits de ce professeur de Clemont?

Qi gong et tai-chi, Clermont, 2000

Loin de ces démonstrations, le qi gong est avant tout un art doux, énergétique et équilibrant. Fang Sun, une spécialiste de qi gong et maître de conférences en littérature française à l'Université du Yunan, explique les principes physiques et spirituels de cette gymnastique chinoise et ses origines. Elle fait ensuite une démonstration sur le plateau.

Fang Sun, qi gong, travail des énergies, 2006

En 1997, à la pagode de Vincennes, de grands maîtres du qi gong font une démonstration de cet art de vivre millénaire. Selon eux, il permet de relier le corps et le cosmos et de stimuler l’énergie vitale.

Qi gong à la pagode, 1997

Certains, conjuguant cette gymnastique au chant, créent une relaxation intérieure qui apporte le calme et la force. Mélanie, professeur de qi gong nous fait partager sa passion.

Mélanie Jackson, qi gong et chant, 2002