Sur les pas des super-héros

Redaction Ina le 30/05/2008 à 00:00. Dernière mise à jour le 30/04/2014 à 09:32.
Art et Culture - Littérature / Art et Culture - Cinéma / Zoom Sur
sur les pas des super héros

Les super-héros Marvel débarquent à Paris. A l’occasion de la grande exposition qui leur est consacrée au musée des Arts ludiques, ina.fr vous donne tous les ingrédients à réunir pour obtenir un héros de premier choix! N’est pas héros qui veut!

Recette pour être un super héros

L'homme-araignée est de retour ! « The amazing Spider-Man » sort sur les écrans. Batman, Spiderman, Superman : ils font rêver des millions d'enfants ! Et pourtant, n'est pas super qui veut. Alors, quels sont les ingrédients à réunir pour obtenir un héros de premier choix ?

Commencer par une enfance malheureuse

Le super héros est par définition celui qui défend la veuve et l'orphelin. Une soif de justice et de vengeance l'habite : elle trouve sa source dans une enfance marquée par le drame. Superman, originaire de la planète Krypton, est envoyé par ses parents sur la Terre. Ces derniers meurent dans une explosion. Superman est sauvé et recueilli par Mr et Mme Kent, qui décèderont à leur tour quelques années plus tard.
 Batman, lui, a vu son père et sa mère mourir devant ses yeux. Spiderman perd ses parents à l'âge de six ans : son oncle et sa tante se chargent de l'élever.

Travailler avec une double identité

Mais pour lutter contre le crime, il vaut mieux rester discret. Informer, ou pas, ses proches de son statut hors-normes : voici un dilemme qui torture le super héros. Une seule solution : la double identité. Sous le pseudonyme de Batman, se cache Bruce Wayne, un playboy milliardaire et patron d'entreprise. Spiderman est, lui, un adolescent introverti, Peter Paker, qui s'affirme de plus en plus grâce à son statut de super héros.
 Enfin, Superman a en réalité deux noms : Kal-L (son nom kryptonien) et Clark (celui donné par ses parents adoptifs). Clark est un journaliste d'apparence banale, à tel point qu'il est le seul justicier à rester à visage découvert. Batman et Spiderman portent tous les deux des cagoules : un élément-clé à la tenue de super héros, au même titre que les supers pouvoirs.

Ajouter une bonne dose de supers pouvoirs…

Super-force pour soulever des objets très lourds, super-vitesse pour aller aussi vite que la lumière, invulnérabilité qui permet de résister au feu et aux balles, possibilité de voler, super-vision qui donne la faculté de voir à des milliers de kilomètres, super-mémoire, super-souffle, super… etc. Superman multiplie les hyperboles ! Ses pouvoirs incroyables sont développés grâce aux rayons du soleil de la Terre.
 Spiderman doit les siens à la morsure d'une araignée radioactive : force et agilité hors du commun, « sens d'araignée » qui l'avertit des dangers imminents. Des pouvoirs complétés par une panoplie de gadgets sophistiqués à faire pâlir le plus moderne des James Bond : lance-toiles cachés sous les gants, (attention à ne pas oublier les cartouches de toile de rechange), système de signal projetant le signe arachnéen et traceurs magnétiques pour suivre ses ennemis.

…Ou au pire, des supers gadgets

Le seul capable de surpasser autant de technologie : Batman. Dénué de pouvoirs, il doit sa force à ses capacités physiques et à son intelligence. Mais surtout, il collectionne les objets au design évoquant la chauve-souris : les batarangs (sorte de boomerangs), le batplane, le batboat et l'inévitable batmobile.
 Batman, en parfait détective, complète sa panoplie avec Robin, sorte de Dr Watson qui lui donne la réplique.
 Voilà, tous les ingrédients sont réunis. Pensez à servir le super héros, accompagné de méchants effrayants et avides de pouvoir et, éventuellement, d'une, voire plusieurs petites amies. Succès garanti !

Découvrez également notre dossier sur les figurines