Rafle du Vel d'hiv

Redaction Ina le 13/07/2012 à 12:00. Dernière mise à jour le 17/07/2017 à 09:14.
Seconde Guerre mondiale
Rafle du Vel d'hiv

Les 16 et 17 juillet 1942, la police de Vichy organise une grande rafle au sein de la communauté juive parisienne. La plupart d’entre eux seront déportés à Auschwitz. Ina.fr rend hommage aux victimes à l’occasion du 75ème anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv.

La Rafle du Vel d'Hiv

 Les 16 et 17 juillet 1942, alors que la France est occupée par le régime nazi, environ 13.000 juifs parisiens, dont près d’un tiers d’enfants sont arrêtés. Une partie d’entre eux sont envoyés dans un camp d’internement en périphérie de la ville. Les autres, bien souvent des familles, sont conduits au Vélodrome d’Hiver dans le XVème arrondissement de la capitale.
Pendant plusieurs jours, 8000 juifs vont ainsi vivre entassés sans eau et sans nourriture dans des conditions sanitaires déplorables. Plusieurs d’entre eux se suicident, les fugitifs sont abattus. Tous seront ensuite transférés dans les camps de Drancy, Beaune-la-Rolande, ou Pithiviers puis déportés vers Auschwitz.
A l’occasion du 70ème anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv, Ina.fr vous propose une série d’archives et de témoignages de rescapés.