Prix Nobel d'économie : les lauréats français

Redaction Ina le 03/10/2016 à 11:18. Dernière mise à jour le 03/10/2016 à 14:12.
Economie et société

A l'occasion de la remise du prix Nobel d'économie en Suède, ina.fr revient sur les Français honorés par cette prestigieuse récompense dans les années passées. Focus en images.

nobeleco620

Jean Tirole, prix Nobel d'économie en 2014

Rétrospective en images et en sons des lauréats français en économie.

 

1983 : Gérard Debreu

En 1983, le professeur Gérard Debreu est couronné pour ses travaux sur l'équilibre général en économie.

Yves Mourousi lui annonce, en direct par téléphone, la nouvelle au petit matin.

Portrait de Gérard Debreu, enseignant sur le campus de Berkeley. Le journaliste, qui prend position quant à cette récompense, semble surpris de cette distinction et demande à l'économiste s'il est capitaliste….

1988 : Maurice Allais

Cinq ans plus tard, c'est au tour de Maurice Allais, 77 ans, d'être honoré par l'Académie suédoise. Ses travaux concernent la théorie des marchés, du risque et de l'efficacité maximale ou de l'utilisation équitable des ressources ou l’équilibre général et partiel.

Chez lui à Saint-Cloud, il explique qu'il a longtemps été rejeté par les anti-libéraux, alors que le parti socialiste reprend des idées proches des siennes.

Il réitère ses conclusions plutôt clairvoyantes pour l'époque : "Le monde ne pourra pas continuer avec les montagnes de dettes qu'il accumule et avec le fait d'acheter sans payer."

C'est aussi celui qui avait annoncé le krach boursier d'octobre 1987 ! Il explicite sa "prédiction", et ironise sur le fait qu'il ne connaissait pas l'existence du jeu Monopoly avant sa distinction...

Remise de son prix Nobel. Cérémonie et discours (audio).

2014 : Jean Tirole

Jean Tirole, économiste libéral est distingué pour son analyse du pouvoir de marché et de sa régulation des entreprises

Il a également fondé l'Ecole d'Economie de Toulouse, financée avec des fonds privés, ce qui fait également jaser certains.

Duplex avec le professeur toulousain qui évoque le "French bashing". Il explique pourquoi il est revenu en France après avoir travaillé sept ans aux USA.

Cérémonie de remise des Prix.