Mystérieuses momies

Redaction Ina le 13/06/2017 à 17:17. Dernière mise à jour le 14/06/2017 à 11:44.
Art et Culture

A l'heure de la sortie en salle du blockbuster "La momie", ina.fr se penche sur le mystère des momies. Elles intriguent, effrayent ou étonnent parfois et n'ont pas encore livré tous leurs secrets. Rencontre avec des momies envoûtantes.

momie620

Une momie du Louvre

Les momies fascinent, sans doute parce qu'il s'agit de cadavres préservés de la destruction du temps et de la putréfaction. Elles sont souvent rituelles, sociétales mais sont parfois aussi le résultat imprévu des caprices de la nature…

Les momies rituelles

Les Égyptiens pensaient qu'éviscéré, séché et embaumé, le corps pouvait devenir le vaisseau de l'âme du défunt et qu'ainsi, elle survivrait à jamais dans l'au-delà et renaîtrait un jour. Pour accompagner la dépouille dans son dernier voyage, ils n'hésitaient pas à y associer ses trésors, de la nourriture, et parfois ses serviteurs, voire ses animaux de compagnie.

Entretien au Musée d'Histoire Naturelle de Lyon avec Louis David, directeur du musée, qui présente des momies péruviennes et égyptiennes, ainsi que des momies d'animaux. Il en explique les secrets : éviscération, séchage, embaumement...  

Les momies rituelles, 1994

La plus célèbre de ces enveloppes intemporelles est sans doute celle de Toutankhamon, découverte par Howard Carter, un égyptologue anglais en 1922. Reportage consacré au mystère de la momie du jeune pharaon Toutankhamon ( -1345- vers -1327 av JC), alors que des prélèvements ADN révélaient quelques informations concernant sa généalogie et les raisons de sa mort.

Retour sur sa découverte en 1922 dans la Vallée des rois, sur la malédiction qui a frappé ses découvreurs.

Toutankhamon révèle ses secrets, 2010

Tous les pharaons étaient momifiés, et de nombreuses momies royales ont été retrouvées…

En 1976, présentation pour la première fois devant les caméras au Musée de l'Homme à Paris, de Ramsès II (1301-1234 av JC) alors qu'une équipe de chercheurs la restaure pour la sauver de la destruction.

Il s'agissait de "guérir un homme mort il y a déjà 32 siècles"…

Ramsès II se refait une beauté, 1976

Grâce aux nouvelles technologies, les scientifiques parviennent désormais à "autopsier" les momies et découvrent parfois des choses bien étonnantes. Reportage sur les procédés utilisés, les trouvailles et le travail effectué sur la momie de Ramsès.

Autopsie d'une momie, 1994

Nefertiti (1370 à 1333 av. JC), femme du pharaon Akhénaton était connue pour sa beauté. En 2003, une équipe anglaise affirme avoir découvert sa momie dans la vallée de Louxor. Mais la polémique enfle, en effet, les Égyptiens affirment quant à eux qu'il s'agit d'un homme. La célèbre reine d'Egypte n'a pas fini de faire fantasmer.

Nefertiti, un mystère éternel ? 2003

En 2007, la ville du Caire annonce avoir identifié la momie de la reine Hatchepsout (1508 et 1495 av. J.-C), seule femme pharaon le l'histoire de l'Egypte ancienne, grâce à une molaire. Elle a été retrouvée dans les sous-sols du musée du Caire.

La momie de la reine Hatchepsout, 2007

Les animaux momifiés

Les anciens égyptiens momifiaient également toutes sortes d'animaux, généralement pour rendre hommage à une déité particulière qui pouvait se manifester sous une forme animale.

En 1982, découverte d'une nécropole de chats momifiés à Saqqarah en Egypte. Ils étaient offerts en offrande au temple de Bastet. Un archéologue fait la visite…

Découverte de momies de chats, 1982

Les crocodiles étaient offerts au dieu Sobek (qui symbolisait la force des pharaons égyptiens). En 2014, une momie était restaurée au Louvre-Lens.

Restauration d'une momie de crocodile, 2014

Les momies culturelles

Les Égyptiens ne sont pas les seuls à avoir utilisé le processus de momification, les Incas le faisaient également.

En 1949, on découvre au Pérou une momie de plus de 3000 ans, sans doute celle d'un prêtre inca.

Momie péruvienne, 1949

1954. A 5000 mètres d'altitude, dans la Cordillère des Andes, un muletier chilien met à jour le corps d'un enfant dans une grotte. Ses riches vêtements rehaussés d'argent semblent indiquer qu'il s'agirait d'un petit prince inca qui reposait là depuis 500 ans.

Momie vieille de cinq siècles au Chili, 1954

Les peuples indiens ou indigènes pratiquent d'autres techniques d'embaumement. Roland Mourer, conservateur adjoint du Musée d'Histoire Naturelle de Lyon, présente des têtes maoris momifiées ainsi que des têtes réduites de Jivaros.

Plus proche de nous, à Palerme, visite des souterrains du couvent des Capucins avec 6000 momies datant du début du 19ème siècle. Découverte de la petite Rosalia Lombardo, morte en 1920, que son père a fait embaumer. La technique de momification n'a pas été identifiée et reste un mystère pour cette fillette qui semble simplement endormie.

Des momies de 1500 sont exposées dans la crypte de la basilique Saint-Michel à Bordeaux. Présentation de cette assemblée silencieuse en compagnie d'un guide. 

Les momies de Saint-Michel, 1958

En 1993, un archéologue danois découvre la momie d'un chef inca du XVe siècle. Certaines étoffes ont gardé leurs couleurs, sa coiffe est intacte.   

Momie d'un chef inca, 1993

Les momies naturelles

Il existe également de nombreux cas de momies naturelles. La plus connue est sans doute celle d'Ötzi, mort il y a plus de 5000 ans et dont le corps a été retrouvé fortuitement en 1991 à 3 210 mètres d'altitude, dans le val de Senales en Italie. L'homme, d'une 30e d'années, portait encore ses vêtements et ses armes.

Plus près de nous, dans l'église de Saint-Bonnet-le-Château (Massif central), il subsiste des momies naturelles d'hommes, de femmes et d'enfants massacrés au 16ème siècle durant les guerres de religion, dont les corps ont été conservés grâce au sol très riche en arsenic et à la sécheresse du climat.

Les momies naturelles, 1994

Cette immortalité intrigue et de nombreuses légendes y sont associées. Il existerait une malédiction pourchassant quiconque oserait déranger la dépouille dans son sommeil éternel et Ötzi ne fait pas exception à la règle… Il se dit même qu'il n'aurait pas apprécié de quitter son tombeau de glace pour les laboratoires et les analyses… Sept personnes impliquées dans sa découverte sont mortes dans des conditions suspectes… Comme Toutankhamon, Ötzi serait-il lui aussi porteur d'une malédiction?

La malédiction d'Ötzi, 2005