Les couronnés du prix Nobel de la Paix

Redaction Ina le 10/09/2013 à 16:19. Dernière mise à jour le 29/09/2017 à 15:20.
Histoire et conflits Politique

A l’occasion de l'annonce du nouveau prix Nobel de la Paix de l'année, ina.fr revient en images sur les grands noms déjà couronnés par le passé.

paix 620

Créé en 1901, le Prix Nobel de la Paix gratifie chaque 10 décembre (date anniversaire de la mort d'Alfred Nobel) une personnalité ou une institution ayant œuvré pour la paix et les droits de l’Homme. C’est à Oslo en Norvège que se déroule la cérémonie officielle.

Souvent symbolique, l’illustre distinction peut parfois envoyer un message politique fort comme ce fut le cas avec Aung San Suu Kyi, lauréate en 1991 et opposante à la junte militaire birmane.

Les grands noms du Prix Nobel de la Paix

 

Le Premier Prix fut décerné à Henri Dunant, fondateur de la Croix Rouge. On note par ailleurs que plusieurs présidents américains ont obtenu cette récompense : Theodore Roosevelt en 1906, Woodrow Wilson en 1919, Jimmy Carter en 2002, et Barack Obama en 2009. Retour en images sur les figures emblématiques du Prix Nobel de la Paix.

 

1950. Ralph Bunche

Pour son action de médiation pour la Palestine.

 

1964 : Martin Luther King. 

Pour son combat contre la ségrégation raciale.

 

1968 : René Cassin.

Président de la Cour européenne des droits de l’Homme. Il est l’auteur de la déclaration universelle des droits de l'homme.

 

1979 : Mère Théresa.

Pour son œuvre auprès des plus démunis.

 

1983 : Lech Walesa.

Pour son action à la tête du syndicat Solidarnosc en Pologne

 

1984 : Desmond Tutu.

Pour sa lutte contre l’Apartheid en Afrique du Sud. Réaction de l’intéressé après sa nomination : "nous sommes en train de gagner la justice est en train de gagner ".

 

1989 : Dalaï-lama.

Pour sa lutte non-violente en faveur de l'indépendance du Tibet

 

1990 : Mikhaïl Gorbatchev.

Pour l'ensemble de son action en faveur de la libéralisation des Pays de l'Est. « J'interprète cette décision non sur le plan personnel, mais comme une reconnaissance de grande valeur pour l'oeuvre que nous appelons" Perestroïka " pour le destin du monde".

 

1991 : AUng San Suu Kyi.

L’Académie lui décerne le prix Nobel en 1991 pour son opposition à la junte militaire en Birmanie. Emprisonnée, il faudra attendre 2012 avant qu’elle ne vienne en personne recevoir son prix.

 

 

1993 : Nelson Mandela.

Après 27 ans de prisons, Nelson Mandela est libéré en 1990. Trois ans plus tard, il reçoit le Prix Nobel de la Paix pour avoir pris la décision d’organiser les premières élections interraciales en Afrique du Sud.

 

1994 : Yasser Arafat, Shimon Peres et Yitzhak Rabin.

Les trois hommes se voient décerner le prix Nobel pour leurs efforts pour désamorcer conflit Israélo-palestinien.

 

2001. Kofi Annan.

Kofi Annan, secrétaire général de l’ONU, est désigné pour son action en faveur de la paix dans le monde.

 

2009: Barack Obama.

Bacrack Obama qui est déjà rentrée dans l’histoire en devenant le premier président noir des Etats-Unis, se voit décerner le Prix Nobel de la Paix à peine un an après son élection pour ses efforts « en faveur du renforcement de la diplomatie internationale ». Une décision contestée.

 

2010: Liu Xiaobo

Le dissident chinois est en prison lors de la cérémonie officielle qui se déroule en présence d’une chaise vide.

 2014 : Malala

La pakistanaise Malala Yousafzai, âgée de 17 ans, et l'Indien Kailash Satyarthi ont reçu le Prix Nobel de la paix 2014 pour leur combat contre l'oppression des enfants et des jeunes et pour le droit de tous les enfants à l'éducation

Plusieurs organisations se sont également vues décerner le Prix Nobel de la Paix :

C’est le cas notamment de la Croix-Rouge qui a été récompensée pour son action à trois reprises : 1917, 1944, et 1963 ; l’Onu en 1954 et les Casques bleus en 1988 ; Médecins sans frontières en 1999 ; où encore l’Union Européenne en 2012.

A voir aussi

Les prix Nobel de la Paix français