Le scandale du Watergate

Redaction Ina le 12/06/2012 à 15:12. Dernière mise à jour le 14/06/2017 à 15:16.
Politique internationale
Le scandale du watergate

Etats Unis, 1972. Alors que le pays est en pleine Guerre froide, l’affaire du Watergate éclabousse la vie politique américaine. Le président Richard Nixon est au cœur d'un scandale qui va le pousser à la démission le 9 août 1974. Retour sur un moment clé de la vie politique américaine qui mit fin à la carrière de Richard Nixon…

Des espions au parti Démocrate

Dans la nuit du 17 mai 1972, cinq individus sont arrêtés pour cambriolage au Watergate, siège du Parti Démocrate, à Washington. Ces hommes sont en possession d’une importante somme d’argent en liquide et d’un matériel d’écoute particulièrement sophistiqué. Les journalistes du Washington Post mènent l’enquête. Très vite, des collaborateurs du président Richard Nixon sont mis en cause. Ce dernier est pourtant réélu quelques mois plus tard.

Le Congrès s’en mêle

Pour le Président, le répit est de courte durée. Le procès des cambrioleurs s’ouvre en janvier 1973. Sous la pression, l’un d’eux avoue ses activités illicites pour le compte du Comité pour la Réélection du Président (CRP). A majorité démocrate, le Congrès ouvre alors une commission d’enquête. Lors des auditions, les révélations s’enchaînent : écoutes, faux témoignages, détournement de fonds. L’étau se resserre autour du président contraint de renvoyer ses plus proches conseillers.

La chute du président Nixon

La Commission sénatoriale découvre que Richard Nixon met sous écoute ses propres bureaux. L’information fait l’effet d’une bombe dans l’opinion publique américaine. La Commission demande alors la retranscription de ces enregistrements. Face au refus de la Maison Blanche de livrer les bandes, le Congrès déclenche la procédure d’Impeachment visant à destituer le président. Richard Nixon tente le tout pour le tout dans une allocution télévisée mais il est trop tard. Accusé d’entrave à la justice et d’abus de pouvoir, il est poussé à la démission.