Le Festival du film de Cabourg

Redaction Ina le 09/06/2017 à 12:29.
Art et Culture Cinéma

Comme chaque année en juin, Cabourg accueille son Festival du film, l’occasion pour ina.fr de vous proposer une promenade romantique en images, sur les traces de ce rendez-vous annuel créé par Gonzague Saint-Bris en 1983.

cabourg620

En 1983, Gonzague Saint Bris crée un festival du film à Cabourg, il se déroule dans la station balnéaire de Normandie la plus romantique, selon Marcel Proust, parrain symbolique de cette rencontre cinématographique. Retour sur quelques dates clés du festival.

Portrait de Gonzague Saint Bris, créateur du festival, 2002

Le premier film diffusé est la version américaine de A bout de souffle dans lequel Richard Gere reprend le rôle de Jean-Paul Belmondo.

1ère édition du festival, 1983

1984. A l'occasion de la deuxième édition du Festival du film romantique à Cabourg, Jean-Louis Dochez s'entretient à Paris avec Suzel Pietri, organisatrice du festival, Michel Moles, maire de Cabourg et Gonzague Saint Bris, représentant du romantisme en France.

2e édition du festival, 1984

Le trophée remis aux Lauréat est nommé le Swann d'or, en référence à l’auteur qui assista à la première projection du cinématographe à Cabourg. La statuette des prix représente de manière stylisée deux cygnes (Swan en anglais) enlacés et se touchant le bec. L'ensemble suggère également la forme de deux cœurs accolés par la pointe.

La 3e édition est toujours aussi romantique, Michel Boujenah, Patrick Bruel et Sophie Barjac, alors jeunes comédiens donnent leur définition du romantisme.

C’est quoi le romantisme ? 1985

1986 est marquée par la diversité des films proposés. Anna Karina et Claude Piéplu présentent les deux films pour lesquels ils sont en lice. Ils donnent leur définition du romantisme.

Anna Karina et Claude Piéplu, 1986

Cette année-là, l’invitée d’honneur est Gene Tierney. Elle revient sur sa carrière en français. "Je n'ai aucun regret. J'ai tourné 40 films. J'aime les films romantiques, tendres et gentils. Elle évoque ses problèmes de dépression, "J'ai été aidée dans ma maladie mentale par une dame qui était gentille. Ça revient quelquefois. On ne peut pas résister aux bons rôles. "

Gene Tierney, 1986

1987. Les acteurs François Cluzet, Brigitte Fossey, Geneviève Lefebvre, qui a réalisé le film "Le jupon rouge" et de Ginger Rogers, donnent leur vision du romantisme.

Romantisme késako ? 1987

1990. L’actrice britannique Jean Simmons, invitée principale du festival, revient sur sa carrière.

Jean Simmons, 1990

Ce sont les Français qui raflent les trophées : Jean Hugues Anglade et Anne Brochet (pour son personnage de Roxanne dans Cyrano de Bergerac) sont sacrés meilleurs acteurs romantiques de l'année et un trophée est remis à Marie-Christine Barrault, invitée vedette.

Remise des trophées, 1990

Dans la section des "Journées romantiques", un jury composé de personnalités du monde du cinéma décerne le "Grand Prix du Festival du film de Cabourg" pour un long métrage inédit, un jury composé de lycéens de la Région Basse-Normandie décerne également un prix depuis 2005.

En 1991, Sabine Azéma souligne l’importance du regard du réalisateur dans l’image romantique projetée par les acteurs. L’interview est suivie d’un reportage sur l’impact du festival de Cabourg sur la ville.

Sabine Azéma, actrice romantique, 1991

Autre invité romantique en 1991, George Chakiris, acteur du film West Side Story qui fête alors ses trente ans. Il évoque son souvenir émerveillé du tournage et sa vision du film romantique. Sabine Azéma donne également son opinion sur ce film qu’elle compare au phénomène des banlieues.

George Chakiris, 1991

Pendant cinq ans, le festival est interrompu et Cabourg perd ses étoiles. Il reprend en 1996. Pour son 10e anniversaire, nouvelles structures, nouvelle organisation. Nathalie Baye est la présidente de cette édition où souffle un vent nouveau.

Le retour du festival, 1996

Charles Berling devient le nouvel acteur romantique du cinéma français et Marie Gillain, obtient le trophée pour son rôle dans L’appât ou le film des frères Taviani présenté à Cannes, Les affinités électives. C’est La fleur de mon secret de Pedro Almodovar qui reçoit le Swan du film romantique.

Soirée de clôture, remise des prix, 1996

1997. Qualifiée de "magique", Juliette Binoche séduit le jury qui lui décerne le prix de la meilleure actrice romantique pour son rôle dans Le patient anglais. L’actrice met en vente un bijou Cartier pour financer une association d’orphelins cambodgiens.

La magie Binoche, 1997

1998. Bernadette Lafont rayonne dans ce festival romantique. Un coup de foudre que l’actrice prolonge avec son public… Son tempérament de feu se conjugue avec le romantisme ambiant.

Bernadette Lafont, 1998

Sophie Marceau, une habituée des lieux, recueille le Swan du meilleur film romantique pour La fidélité de Zulawski. Emmanuelle Béart, Jacques Weber, Bernard Giraudeau et Jean-Pierre Bacri sont également couronnés.

Sophie Marceau, fidèle au festival, 2000

2002. La 16ème édition qui conforte l'idée que le romantisme est toujours de mise dans notre société. Romantique ou romanesque? Voici ce qu'en disent les stars. Interview d'acteurs à propos du romantisme : Cécile de France, Evelyne Bouix, Sergi Lopez, Marie Trintignant, comédiens. Un jury composé de personnalités du monde du cinéma, de professionnels des industries techniques et de cinéphiles décerne des prix des courts métrages, enfin le prix du Public est décerné par les spectateurs ayant vu les films de la section Panorama. La section des Journées mexicaines présente des longs métrages mexicains inédits en France.

Le romantisme à l'honneur, en 2002

2003. Cette édition du festival du film romantique est marqueé par la comédienne Irina Wanka qui prend la défense du cinéma européen face à la grande industrie cinématographique américaine. D'ailleurs, un colloque sur ce thème est organisé pendant le festival. Sont présents, Vincent Perez, Antoine de Caunes et Isabelle Adjani, qui défendent le romantisme dans les films. Cabourg est la vraie capitale du romantisme comme le prouvent Sandrine Bonnaire et Guillaume Laurent qui s'y sont mariés. Le couple est de retour à l’occasion du festival.

La défense du cinéma européen, 2003

2006. Le festival souffle ses 20 bougies. Rencontre avec des comédiens qui s'expriment au sujet de l'amour : Sandrine Bonnaire, Alexandra Lamy, Emmanuelle Béart, Clément Sibony, Sophie Quinton, et Michel Blanc, l’artiste romantique de l’année.

Michel Blanc le romantique de l’année, 2006

2007. Focus sur le jury du festival, les chasseurs d’autographes et l’ambiance au Grand Hôtel.

L’ambiance au festival, 2007

2013. Cabourg a la réputation d’être un festival intime, loin des fastes de Cannes. C’est aussi un tremplin pour les jeunes acteurs. On y découvre Pierre Niney.

Les jeunes acteurs, 2013

2015. Le festival rend hommage à un grand compositeur de musique de film romantique par excellence… Michel Legrand…

Hommage à Michel Legrand, 2015