Le Divan d'Henry Chapier

Redaction Ina le 05/10/2006 à 00:00. Dernière mise à jour le 31/03/2017 à 15:24.
Télévision
Le Divan d'Henry Chapier

Le 4 avril 1987 naissait une émission culte: Le Divan, produit et présenté par Henry Chapier. En sept ans d'antenne, il allait accueillir plus de 300 invités. Retour à travers une dizaine d'interviews sur cette émission qui a marqué l'histoire de la télévision.

le-divan-d-henry-chapier620

De 1987 à 1994, Henry Chapier anime Le Divan sur FR3. Pendant près d'une demi-heure, le journaliste spécialiste de cinéma reçoit une personnalité principalement issue du monde du 7ème art, mais aussi de la musique, des lettres, de la politique.…

Générique du premier numéro du Divan

En 7 ans, plus de 327 vedettes, comme Serge GainsbourgSabine AzémaJane Fonda ou Richard Berry, se sont ainsi livrées sur le mythique canapé en cuir jaune.

Intimes confessions

Seul avec son invité, dans un décor plutôt sombre et sobre – simplement orné de trois portraits, Marylin Monroe, la Joconde et Freud –, l'animateur aux intonations de voix inimitables est installé sur un fauteuil rouge, juste à côté du divan jaune. Par l'habileté de ses questions, sans langue de bois, l'animateur réussit à recueillir les confidences, voire les confessions les plus intimes de ses interlocuteurs. A l'image de celle d'Amanda lire sur la rumeur de sa masculité.

Roman Polanski, Nathalie Baye, Claudia Cardinale...

Sans regarder leur interviewer (comme dans une véritable analyse), les artistes invités acceptent de parler d'eux en toute confiance. De leur enfance : comme Roman Polanski qui n'hésite pas à raconter sa jeunesse en Pologne sous l'occupation nazie. De leurs complexes : à l'image de la timidité maladive de Claudia Cardinale qui, plus jeune, était même incapable de sortir un son (une incapacité à l'origine de sa voix rauque selon elle…). De leur vie amoureuse – « j'ai su transformer les hommes de ma vie en amis sûrs », confiera Nathalie Baye –ou de la vieillesse, plutôt bien appréhendée par Roman Polanski : « à l'intérieur, on ne sent pas le temps passer, on se sent toujours jeune ».

Le divan vendu à 65 000 euros

En 1994, l'émission s'arrête lorsque Henry Chapier quitte FR3, après une refonte des programmes de la chaîne. Le divan et le fauteuil rouge seront, quant à eux, vendus aux enchères en novembre 2005. Après une séance très animée, Omar Harfouche, un riche homme d'affaires, acquiert le très médiatique fauteuil de la marque italienne « Poltrona Frau » pour 65 000 euros, coiffant au poteau Marc-Olivier Fogiel et Stéphane Courbit, le patron d'Endemol France. A la demande de l'ancien « psy des stars », les bénéfices de la vente ont été intégralement reversés à l'organisation Reporters sans frontières.

Pour aller plus loin : 

Découvrez le coffret Dvd Le Divan d'Henry Chapier 

et l'ensemble des émissions et extraits disponibles sur ina.fr

divan312