Le cerveau, un univers encore mystérieux

Redaction Ina le 10/03/2017 à 14:38.
Sciences et techniques Médecine, Santé

A l'occasion de la semaine du cerveau, qui se déroule du 13 au 19 mars 2017, partons à la découverte de ce continent toujours mystérieux que les neurologues, tels les premiers navigateurs, ne cessent d'explorer: notre cerveau… Un univers qui n'a pas encore dévoilé tous ses mystères…

cerveau620

A la découverte du cerveau

Siège de nos émotions, de nos réflexions, notre identité ou  de notre mémoire... Notre cerveau nous permet de percevoir et de découvrir le monde qui nous entoure. En fait, il reste encore beaucoup de choses à découvrir sur cet organe qui est pourtant le centre de nos décisions et de nos émotions... et dont nous n'utilisons que 5% des capacités !

Le cerveau appartient au système nerveux central. Situé dans la boîte crânienne, il est le siège des fonctions supérieures (fonctions cognitives, sens, réponses nerveuses) et végétatives.

1982. Avant d'explorer le cerveau, les scientifiques ont commencé par étudier son contenant : le crâne. Yves Coppens nous fait découvrir les crânes et squelettes humains des réserves du musée de l'Homme, dont celui de Descartes ou de Boileau. Puis, il dévoile les cerveaux dans le formol de Gambetta, Daubenton...

Yves Coppens nous fait découvrir les crânes humains, 1982

C'est un organe essentiel qui assure la régulation de toutes les fonctions vitales. Il reçoit des informations provenant de l'ensemble du corps humain et les analyse, puis répond en émettant de nouveaux signaux qui redescendent vers les parties du corps concernées.

1967. Cours d'anatomie: extraction d'un cerveau humain devant des étudiants en médecine

Le cerveau est ainsi responsable du rythme cardiaque et respiratoire, des fonctions, qui pour nous sont inconscientes. Mais il est aussi impliqué dans la prise de décision, dans la motricité du corps, le comportement, la mémoire, la conscience...

100 milliards de neurones

Le cerveau humain comporte environ 100 milliards de neurones, ces cellules du système nerveux spécialisées dans la communication et le traitement d'informations grâce à des signaux électriques (les ondes).

1973. Étude du rythme des ondes cérébrales Alpha sur une jeune femme en pleine méditation.

1976. Première animation mettant en scène l'activité neuronale du cerveau.

2007. Les frères Bogdanoff nous expliquent le fonctionnement de nos 100 milliards de neurones…

Il est possible de réactiver les neurones, c'est ce que découvre une équipe du CNRS à Toulouse en 2015. Un espoir pour la maladie d'Alzheimer.

Régénération des neurones grâce aux cellules souches, 2015

Cartographier ce continent méconnu

Très tôt, les neurologues ont entrepris de cartographier ce territoire complexe constitué de lobes, bulbes, cortex et autres glandes… Une tâche facilitée par l'apparition du scanner, et plus tard, de l'IRM.

1979. Démonstration de l'utilisation d'un scanner pour explorer le cerveau d'une femme.

1986. Découverte par l'équipe du professeur Etienne-Emile Beaulieu de l'INSERM de l'existence d'hormones sexuelles dans le cerveau.

2012. Scanner, IRM… l'imagerie médicale du cerveau fait un bond de géant.

Réparer son cerveau

La chirurgie du cerveau a fait un bond considérable en quelques décennies.

1976. Première chirurgie du cerveau par l'équipe du professeur Pertuiset. C'est une grande date puisque, jamais avant ces deux opérations, on n'avait osé s'aventurer dans cet organe roi.

Première chirurgie du cerveau, 1976

1988. Pour la première fois, un robot assiste un chirurgien dans une opération du cerveau.

Opération du cerveau avec l'aide d'un robot, 1988

2006. Un cerveau contrôle pour la première fois un ordinateur à distance.

Le cerveau contrôle la machine, 2006

L'entretien du cerveau

La bonne nouvelle est que notre cerveau, s'il est stimulé, peut se régénérer à l'envie. Le plus bel âge du cerveau est à … 45 ans ! Alors que le corps vieillit, le cerveau lui, résiste et peut même rajeunir… Dans notre cerveau, de nouveaux neurones naissent tous les jours pour le régénérer.

L'éternelle jeunesse du cerveau, 2012

Sentir pour se souvenir, 2008

Plus vous sollicitez votre cerveau, plus vous restez ouvert à la nouveauté et plus il se régénère. Alors, pourquoi s'en priver ?

La gymnastique cérébrale, 2007

Le cerveau étant le siège de nos fonctions essentielles, comme celles liées aux sens, il est parfaitement possible de le rééduquer par les odeurs, ou la musique…

2008. La rééducation neurologique par l'olfactothérapie.

Sentir pour se souvenir, 2008

Soigner la dyslexie en musique, 2016