Le bac a 210 ans cette année. Réformé le 17 mars 1808 par Napoléon Ier, empereur des français, il est remanié afin de créer une élite administrative et politique française. L'épreuve sera en partie renouvelée en 2021 pour les classes de terminale; une réforme voulue par le président de la république Emmanuel Macron.

Le premier baccalauréat voit le jour au 13ème siècle dans quatre disciplines : art, médecine, droit et théologie. A l'époque, seuls les garçons y ont droit. Les filles devront attendre 700 ans…

L'origine du terme baccalauréat provient de "bacca laurus" qui signifie baie de laurier en latin. A l'instar du bac, c'est la couronne triomphale, une distinction honorifique symbolisant la gloire de son porteur. L'histoire de l'épreuve moderne commence à l'aube du 19ème siècle. Napoléon Ier est alors empereur des français et la Révolution française vient de se terminer. A la suite de cet événement, les universités françaises sont supprimées. L'empereur décide alors de réformer le baccalauréat et les filières lettres et sciences sont créées. La première édition voit le jour en 1809 et seuls 31 bacheliers passent les épreuves orales (les épreuves écrites n'existaient pas encore). Fait étonnant, l'académie de Paris n'en comporte aucun...

decret 312

La première page du décret du 17 mars 1808

« Le baccalauréat sera désormais le couronnement et la sanction des études secondaires »

Une dizaine d'années plus tard, il y aura près de 2000 bacheliers. Plusieurs dates charnières viendront bouleverser le déroulé des examens : la première épreuve écrite arrive en 1830 et les mentions très bien, bien et passable en 1840. A l'époque, on utilisera le terme "bachot" plutôt que "baccalauréat".

Jusqu'en 1924, les programmes du secondaire féminin et masculin était séparés. La première femme ayant obtenu le bac fut Julie-Victoire Daubié en 1861 à Lyon. Seulement, elle n’a pu passer le bac que par son réseau professionnel. En effet, sa candidature fut appuyée par l’impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III. Il faut donc attendre 1924 pour que les femmes puissent s'inscrire officiellement aux épreuves.

julie victorie daubie 312

Julie-Victoire Daubié est la première femme française à obtenir le baccalauréat en 1861

Le baccalauréat a été modifié plusieurs fois au fil des années. De nouvelles matières sont apparues, d’autres ont été supprimées et de nouvelles lois ont vu le jour. En 1901, avis aux tricheurs, il devient officiellement impossible de tricher au bac ! La fraude à l’examen est considérée comme un délit.
En 1942, le sport fait son apparition comme matière. Dans une archive des "Actualités Mondiales", le journaliste de l’époque raconte : "Les candidats et candidates au bac ont subi cette année pour la première fois leur épreuve sportive." Il termine sur ces mots : "Le temps des intellectuels malingres ou bedonnants est révolu."

Le lycée public devient gratuit dans les années 1930. Le nombre de bacheliers explose. Auparavant, seuls quelques rares boursiers avaient le privilège d’obtenir le fameux sésame. Marcel Pagnol ou encore Georges Pompidou en faisaient partie.
En 1953, le bac technique et économique voit le jour. En 1955, la RTF suivait l’épreuve de version latine au sein d’un lycée. Le journaliste déclarait : "Etre seul avec Cicéron n’est pas toujours une confrontation agréable. Pas de tricherie possible. Rien n'échappe aux yeux charmants de la surveillante."

En 2017, le président de la république Emmanuel Macron ainsi que le ministre de l'éducation Jean-Michel Blanquer décident de réformer le baccalauréat. La première session de ces nouvelles épreuves arriveront en 2021 pour les classes de terminale.

Rédaction Ina le 12/03/2018 à 14:19. Dernière mise à jour le 14/03/2018 à 16:59.
Art et Culture