Lady Di dans la légende

Redaction Ina le 28/08/2007 à 00:00. Dernière mise à jour le 31/08/2017 à 10:58.
Vie sociale
Lady Di dans la légende

Lady Diana était une princesse chère au cœur des Anglais de son vivant, elle est devenue une véritable icône au soir de son accident mortel survenu à Paris dans la nuit du 30 au 31 août 1997. Retour sur un destin hors du commun, entre frasques sentimentales, blessures personnelles et engagement humanitaire. Retour sur la vie de la « princesse du peuple »… 

lady-di620jpg

Jeune fille de bonne famille

Fille cadette du vicomte et de la vicomtesse Althorp, la princesse de Galles est née Lady Diana Frances Spencer le 1er juillet 1961 à Park House, près de Sandrigham. La future princesse montre dès l'école des talents prononcés pour le piano et la danse. 
Elle achève ses études à l'Institut Alpin Videmanette à Rougemont, en Suisse, avant de revenir à Londres. En Grande-Bretagne, les Spencer sont proches de la famille royale. La grand-mère maternelle de Diana est une amie de longue date de la reine Mère, et sa sœur aînée, Sarah, a entretenu une liaison avec le prince de Galles pendant les années 1970. 
Celui-ci est quasiment sommé à l'aube de ses 35 ans de se marier. Il jette son dévolu sur la jeune et jolie Diana Spencer, alors âgée de 19 ans. 
Le 29 juillet 1981, le mariage entre Charles et Diana est prononcé en la cathédrale Saint-Paul à Londres, devant 35 000 invités. La retransmission télévisée et radiophonique rassemble jusqu'à un milliard de personnes ! 
Dès lors, Diana devient Son Altesse Royale la Princesse de Galles…

Du rêve au cauchemar

De cette union naîtront le prince William Arthur Philip Louis le 21 juin 1982 et le prince Henry Charles Albert David (Harry) le 15 septembre 1984. Mais le conte de fées s'arrête là….
Très vite et malgré les apparences, le couple princier s'éloigne. Diana semble souffrir de la situation : elle devient dépressive, boulimique et tente de se suicider à plusieurs reprises. 
La ruine de leur mariage fait les beaux jours de la presse « people » à la fin des années 80. Si Charles renoue avec son amour de jeunesse, Camilla Parker Bowles, Diana quant à elle accumule les liaisons. 
Ce climat quelque peu inconvenant embarrasse la famille royale qui accepte la séparation des époux. Le divorce est prononcé le 28 août 1996. La jeune femme perd alors le titre d'Altesse Royale et devient Diana, princesse de Galles. Elle reçoit une indemnité de près de 15 millions de livres et une pension.

Le temps de l'engagement

Après avoir fait les choux gras de la presse à scandale avec ses déboires personnels et familiaux, Diana revient à la une des magazines pour ses engagements caritatif et humanitaire. 
En avril 1987, elle est la première célébrité à se faire photographier, touchant une personne atteinte du VIH. Le cliché contribuera au changement de l'opinion publique envers les séropositifs. Mais c'est dans la lutte contre l'emploi des mines antipersonnel qu'elle va particulièrement s'investir. 
En janvier 1997, Lady Di s'engage en tant que volontaire VIP de la Croix Rouge et du Croissant Rouge. En Angola, casque de protection sur la tête et gilet pare-balles attaché, elle se rend sur les terrains minés.
En août de la même année, en Bosnie, elle visite des enfants blessés par les mines.

De la princesse au mythe

Mais cet été 97 restera marqué par sa disparition. Il est un peu plus de minuit lorsque, le 31 août, la Mercedes qui conduit Diana, son amant Dodi Al-Fayed et le garde du corps Trevor Rees-Jones, s'engouffre dans le tunnel de l'Alma, à Paris, poursuivie par des photographes de presse. 
Roulant à vive allure, la berline, conduite par Henri Paul, s'encastre dans la treizième pile du pont. Gravement blessée, la princesse de Galles est conduite à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière où elle décédera quelques heures plus tard. 
Le 6 septembre, les funérailles de Diana à l'abbaye de Westminster rassemblent quelques 3 millions de personnes à Londres. La mort tragique de la princesse, alors âgée de 36 ans, suscite un grand émoi et élève au rang de mythe l'une des femmes les plus célèbres et populaires du monde.

Du conte de fées au drame, ina.fr revient en images sur les grands moments de la vie de Lady Di, devenue "la princesse des cœurs" .

Pour aller plus loin : 

Lady Di et les paparazzis (playlist)

Mariages princiers en Angleterre (article)

Le mariage de Kate Middleton et de William (playlist)

Le roi George VI (article)

Le couronnement d'Elizabeth II (vidéo)