La tête et les jambes, l'un des jeux cultes du petit écran, était à l'origine une rubrique d'un jeu plus complexe composé de séquences, intitulé Télé Match et créé  par Pierre Bellemare et Jacques Antoine en 1954.

Animé par Pierre Bellemare en studio et Roger Couderc en extérieur, à partir de 1958, il occupe la majeure partie de l’émission et devient un jeu à part entière en 1961.

tetejambe-couderc-mai59-312

Roger Couderc en 1959

Pierre Bellemare rappelle ici le principe du jeu à deux candidates.

Le candidat doit répondre à une série de questions sur un sujet d’érudition qu’il a lui-même choisi. Ici, en 1975, deux candidates répondent à un questionnaire sur les bâtards du roi élevés par Madame de Maintenon. Auriez-vous répondu ?

S’il ne parvient pas à répondre à toutes les questions, le candidat peut être rattrapé par une épreuve sportive que doit réaliser un athlète. Ce jour-là, sous une pluie battante, Geneviève Gambillon tente de battre un record de vitesse à vélo pour sauver les deux candidates en sursis… mais les incidents s'enchaînent...

Si le candidat remporte la partie, ce dernier et son partenaire sportif peuvent rejouer la semaine suivante.

tetejambe-mai59-bellemare-312

Pierre Bellemare et un candidat en 1959

Certains candidats ont marqué la mémoire des téléspectateurs par leur niveau d’érudition à l'instar du docteur Prosper Azoulay qui répond ici, en 1958, à une question sur l'histoire sainte.

Lors d'une séance sportive de rattrapage, monsieur Azoulay a la chance de se faire aider par l'athlète Jules Ladoumègue qui doit courir 450 mètres en 1 minute 15, sur la piste du Parc des Princes…

Le suspense est souvent insoutenable et l'animateur, ici Pierre Bellemare, et son candidat, n'hésitent pas à "en griller une" en suivant l'épreuve sportive sur un récepteur.

L'émission est parfois l'occasion de battre des records homologués. Marie-Christine Debourse réalise son record de France de saut en hauteur.

Toute la France est collée au récepteur, le jeudi soir : selon les estimations, de 3 à 4 millions de téléspectateurs suivaient ce divertissement. Les recettes des théâtres et des cinémas baissaient le jeudi soir de 10 à 20 %. La diffusion de Télé Match s’achève en 1961.

Entre le 15 septembre 1975 au 26 juin 1978, La tête et les jambes est présentée par Philippe Gildas

tete-jambe-gildas312

Philippe Gildas et un candidat en 1978

Pour aller plus loin

Télé Match : émission du 27 mars 1958 (Intégrale, Premium). Parmi les rubriques de ce jeu, les plus connues étaient : La clef du problème où deux candidats doivent résoudre une énigme ; L’objet mystérieux : l’ancêtre du jeu Le schmilblick (1969) ; Seul contre tous, dans lequel le répond à des questions de culture générale et peut à trois reprises se faire aider des téléspectateurs (via le standard SVP) ; Tic tac dou où deux candidats s’affrontent sur des questions de culture générale posées par un jury de personnalités et enfin La tête et les jambes… 

Quelques épreuves du jeu

Un candidat doit placer des engins spatiaux sur des régions de la Lune. (1975)

A la pétanque, Bernard Cheviet doit faire 12 touches sur 15 boules à 15 mètres. (1976)

A l'INS, Thierry Roland arbitre une épreuve de pêche au lancer. (1977)

Épreuve sous-marine de tir. (1977)

Un candidat doit reconnaitre des races de dinosaures. (1978)

Epreuve de rattrapage de ce candidat : de la natation en relais. (1978)

Rédaction Ina le 12/06/2018 à 18:22. Dernière mise à jour le 12/06/2018 à 18:25.
Art et Culture Médias Télévision