La privatisation de TF1

Redaction Ina le 12/04/2012 à 12:14. Dernière mise à jour le 31/03/2017 à 14:38.
Télévision
La privatisation de TF1

6 avril 1987: le groupe Bouygues est choisi par la CNCL comme nouvel opérateur de la chaîne TF1. C'est la première et la plus ancienne chaîne de télévision française, est privatisée le 15 avril 1987. Retour sur une période mouvementée, entre grèves et bataille acharnée pour la reprise de la chaîne la plus regardée en France.

La privatisation de TF1

14 mai 1986 : François Léotard, ministre de la culture, annonce à l’Assemblée la privatisation de TF1, la première et la plus ancienne chaîne de télévision française. Selon les termes de François Léotard devant l’Assemblée Nationale, c’est "pour éloigner l’état de l’information" et "favoriser un secteur privé de qualité, c’est-à-dire de création que la privatisation de TF1 doit être engagée.

6 avril 1987: le groupe Bouygues est choisi par la CNCL (Commission Nationale de la Communication et des Libertés, soit l’ancêtre du CSA) comme nouvel opérateur de la chaîne TF1 dont il devient actionnaire au sein d'un noyau dur qui représente 50 % du capital. La première et la plus ancienne chaîne de télévision française, est privatisée le 15 avril suivant et entre en bourse le 24 juillet de la même année.

Si déjà dans les années 80, le monopole de l’état sur la télévision commençait à être remis en question, cette annonce du Ministre de la Culture est clairement la marque du contexte néolibéral dans lequel le gouvernement de Jacques Chirac évolue.

Malgré diverses protestations et manifestations contre la vente de TF1, c’est l’empire du béton Bouygues qui finira par emporter la présidence de la chaîne.

Retour sur un événement majeur de l'audiovisuel français avec une playlist de vidéos.