La Maison de la Radio

Redaction Ina le 05/12/2013 à 16:53. Dernière mise à jour le 10/04/2015 à 15:50.
Médias Art et Culture
Radio France

Inaugurée le 14 décembre 1963 par le Général de Gaulle, la Maison de la radio, en rénovation depuis 2005, a ré-ouvert ses portes au public. Désormais axée vers l'extérieur, son architecture, toute en aluminium et en rondeurs reste inimitable. Visite de ce lieu classé.

La nouvelle Maison ronde ouvre ses portes

A l'occasion de l'inauguration de l'auditorium de la Maison de la Radio les 14,15 et 16 novembre 2014 découvrez un montage d'archives audio et vidéo retraçant les 50 ans de la maison de la radio : de la maquette aux travaux de rénovation en 2014.

Naissance de la maison de la radio

maison-rf-312

L’idée d’un bâtiment regroupant radio et télévision est née à la fin des années 50.

Début des travaux, 1958

Auparavant, les studios et les moyens techniques étaient dispersés dans Paris. Le projet vise à  moderniser et à regrouper ces médias pour plus d’efficacité.

La cité des voix, 1963

Il est confié à l’architecte Henry Bernard.

Présentation de la maison ronde, 1963

Une maison avant-gardiste

maisonronde

Le lieu choisi se situe en bordure de Seine, à proximité de la Tour Eiffel dans le XVIe arrondissement, sur le site d’une ancienne usine à gaz désinfectée.

Les accès au site, 1963

Le bâtiment est constitué d'une grande  et d’une petite couronne circulaire de 500 m de circonférence et d'une tour centrale de 68 m de hauteur. Elle abrite 1000 bureaux et une soixantaine de studios d'enregistrement.

Survol de la maison de la radio, 1966

L’intérieur de l’édifice contient « le cœur du métier », tout ce qui est utile à la préparation des programmes et à leur conservation : studios d’enregistrements, magnétothèque, phonothèque, microthèque ou encore le Centre de modulation (CDM).

Visite du CDM, 1963

Sur l’extérieur se trouvent les bureaux, foyers et lieux publics.

La conception du bâtiment, 1963

On y trouve également les grands studios publics, pouvant accueillir jusqu’à 1000 personnes (le studio 102, la salle de concert symphonique Olivier-Messiaen).

Le grand studio symphonique, 1963

L’architecte présente le noyau de l’édifice et la tour.

Présentation de la petite couronne, 1963

Autonomie énergétique

Conçue pour être autonome énergétiquement, ses 100 000 m² bénéficient d'un forage de 600 m de profondeur alimentant un système de chauffage géothermique.

La climatisation, 1963

La maison de la Radio possède aussi un abri anti-atomique, au même titre que le palais de l'Élysée.

L’inauguration officielle

inauguration

La maison de la Radio est inaugurée le 14 décembre 1963 par Charles de Gaulle, président de la République française. A son arrivée, il félicite l’architecte en personne.

Arrivée du général, 14 décembre 1963

La cérémonie inaugurale se déroule dans le grand studio symphonique.

Ouverture de la cérémonie, 14 décembre 1963

Son discours est un très bel hommage à la radio. « La radio est une œuvre humaine, collective… pour être valable il lui faut l’effort conjugué des équipes… c’est pourquoi ce bâtiment est le signe de la cohésion nécessaire à son audience et à son influence »

Discours inaugural, 1963

Le président conclut cette journée par la visite du studio du journal parlé et assiste en régie au journal de 20H00 présenté par Jacqueline Baudrier. Reportage inédit sur le vif.

Visite d’un journal, 14 décembre 1963

La maison sera successivement le siège de la Radiodiffusion-télévision française (RTF) jusqu’en juin 1964, puis de l’Office de radiodiffusion télévision française (ORTF) jusqu’au 31 décembre 1974. Lors de l’éclatement de l’ORTF le 1er janvier 1975, elle est attribuée à Radio France et prend le nom de « maison de Radio France ».

Réhabilitation du bâtiment

En 2003, le Préfet de police de Paris ordonne l'évacuation de la tour centrale qui n'était plus aux normes anti-incendie. En 2005, il est décidé de la rénover. La réhabilitation est toujours en cours.