la diététique au menu

Redaction Ina le 16/10/2006 à 00:00. Dernière mise à jour le 10/04/2015 à 14:31.
Gastronomie Médecine, Santé
la diététique au menu

Études sur l'obésité en France, mannequins au poids très surveillé… La forme et les habitudes alimentaires de chacun sont devenues des préoccupations majeures. Alors voici une liste non exhaustive de sains conseils.

Petit déjeuner deviendra grand

L'art du bien manger, qu'est-ce que c'est ? Ce sont ces (bonnes) habitudes à prendre, que les diététiciens et nutritionnistes ne cessent de servir, pour sensibiliser chacun à une hygiène de vie irréprochable. Le premier de ces sages principes s'applique dès le saut du lit, avec un petit déjeuner digne de ce nom. Inutile de se ruer sur la brioche au sucre en la recouvrant de pâte à tartiner : les spécialistes préconisent une alimentation équilibrée dès les heures les plus matinales. Seulement un Français sur dix compose son petit déjeuner de façon optimale. Et un « p'tit déj » qui se respecte doit comporter une boisson pour réhydrater l'organisme, un laitage, des céréales et un fruit. Voilà, la journée peut commencer !

Encas au cas où...

11 heures. Heure fatidique où les ventres se mettent à vociférer. Très vite, le petit encas devient une évidence qui s'impose. Oui, mais voilà, le grignotage ne fait pas bon ménage avec une alimentation saine. S'il se compose de chips – trop grasses – ou de barres chocolatées – trop sucrées – il devient carrément l'ennemi numéro un à proscrire. Une solution existe : face à la stigmatisation des goûters caloriques, les industriels se sont arraché les cheveux pour concocter des merveilles de la nutrition. Ainsi, vous pouvez craquer pour une purée de pommes de terre à emporter goût framboise ou encore sur des berlingots goût carotte-mangue. Ces nouvelles bouchées goûteuses et saines seront présentées officiellement au prochain Salon international de l'alimentation (Sial), qui ouvrira ses portes à Paris-Villepinte le 22 octobre… Et envahiront bientôt nos placards ? Mais si les carrés de protéines pomme de terre-kiwi ne vous tentent pas vraiment, courage, l'heure du déjeuner n'est plus très loin. En attendant, vous pouvez toujours opter pour la très traditionnelle et incontournable pomme.

A table !

A l'heure du déjeuner aussi il faut tenir compte des enseignements de la diététique. Idéalement, le déjeuner et le dîner doivent se composer de crudités, d'un plat garni avec protéines animales, de légumes et de sucres lents, d'un fromage ou d'un laitage, d'un fruit. Tout en veillant à ne pas abuser du sel, à l'origine de la rétention d'eau et de l'hypertension artérielle. Le régime méditerranéen, lui, fait office d'élève modèle. En plus d'être à la mode, son efficacité serait scientifiquement prouvée… Alors pour le dîner, qui doit toujours être plus léger que le repas du midi, pourquoi ne pas envisager un poisson grillé avec son filet d'huile d'olive, une salade de tomates, un morceau de pain complet, du raisin en dessert, etc. ?

Trucs en plus

Même si la canicule est déjà passée, n'oubliez pas aussi de boire beaucoup d'eau ! Entre 1,5 et 2 litres minimum. Enfin, un soupçon d'activité physique réduirait considérablement les risques d'obésité. Prendre les escaliers au lieu de l'ascenseur, descendre quelques stations plus tôt, marcher, courir, plonger : un équivalent de trente minutes de sport par jour serait suffisant. Les Français en ont pris conscience : selon une étude récente TNS Sofres, ils sont 71% à considérer que l'inactivité physique est à l'origine du surpoids.