La carte postale du week-end: Sète

Redaction Ina le 26/06/2013 à 12:27. Dernière mise à jour le 09/08/2017 à 16:31.
Economie et société

Troisième épisode de notre série d’été consacrée aux stations balnéaires. Aujourd’hui, terminus en gare de Sète, petite commune de l’Hérault, patrie de Paul Valéry, Jean Vilar et Georges Brassens. 

Sete 620

L’île singulière

« L’île singulière ». Tels sont les mots du poète Paul Valéry pour décrire sa ville natale. Sète, c’est d’abord un port de pêche situé dans le Golfe du Lyon relié au Canal du midi par l’étang de Thau.

Le Canal Royal, la colline Saint-Clair, la lumière du cimetière marin, la plage de la corniche, le quartier de la Pointe courte… autant de bonnes raisons pour venir à Sète.

Lettre de Sète. Dyptique documentaire de 1960.

Impressions d’un Sétois qui revient dans sa ville après 17 ans d’absence. Il va à la rencontre des habitants : Thérèse l’accordéoniste, l’écaillère sur le port, discussion après le Pastis au bistrot des dockers (Catarina).

Pour lui, être Sétois c’est « l’art de perdre son temps, où l’on se plait à imaginer Sète, pour le rendre plus beau, comme on le fait lorsque l’on est loin, l’art d’être heureux ».

Il se promène ensuite sur la colline Saint-Clair, au cimetière marin, et part pêcher la palourde à l’étang.

dockers 312

1983. Histoire du port de Sète, enclave italienne dans un « Languedoc occitan ».

Colbert fonde Sète en 1666 et fait creuser le grand canal pour relier l’étang à la mer. Aujourd’hui, la pêche demeure l’activité principale de la ville. « La ville c’est le port et le port c’est la ville ».

 

Brassens

La commune a vu naitre de nombreux artistes : Paul Valéry et Georges Brassens en tête. Sète entretient d’ailleurs toujours la mémoire des deux enfants du pays qui reposent au cimetière marin. Un musée est consacré à chacun d’entre eux.

1961. Georges Brassens en vacances à Sète.

Le chanteur explique qu’il possède un petit bateau de pêche mais qu’il n’est pas marin. Il préfère nager dans l’étang de Thau et pêcher les palourdes. Brassens est aussi interrogé sur le rapport entre Sète et ses chansons. Le documentaire montre des images de ses parents.

 

joute

Chaque année depuis sa création en 1666, Sète fête la Saint Louis, patron de ville. Pour les Sétois, c’est le moment de s’adonner à leur sport favori dans le Canal Royal : la joute nautique. Cette tradition perdure encore aujourd’hui et attire les touristes du monde entier.

2010. Fêtes de Saint Louis avec les joutes nautiques, une tradition qui remonte à la naissance de la ville. Découvrez aussi la macaronade, plat typique de Sète.

Pour les amateurs de sensations fortes, Sète jouit d’une exposition parfaite pour les sports de voile. Aujourd’hui, les amoureux de glisse s’en donnent à cœur joie ! Windsurf et kitesurf sont légion sur le littoral. 

Musée des joutes nautiques

1973. Rencontre avec André Allègre, concepteur de deux trimarans de renom : Pen Duick IV et Cap 33, vainqueurs de plusieurs transatlantiques.

Découvrez aussi :

cimetière marin

2009. Cimetière marin de Sète.

2010. Festival « Fiesta Sète ».

2000. Visitez le Musée International des Arts Modestes (MIAM) qui présente des objets de la vie quotidienne dont de nombreux jouets ou figurines, et les hisse au rang d'oeuvres d'art.

Finissons en musique avec Georges Brassens qui chante sa célèbre  « Supplique pour être enterré à la plage de Sète ».

Découvrez plus de chansons et plus de photos de Georges Brassens sur ina.fr