L'homéopathie, le soin infinitésimal

Redaction Ina le 23/01/2017 à 15:39. Dernière mise à jour le 24/01/2017 à 16:50.
Sciences et techniques Médecine, Santé

A l'occasion du salon du bien-être et des médecines douces qui se tient à Paris du 26 au 30 janvier 2017 à Paris, découvrons l'homéopathie, une technique thérapeutique créée au début du XIXe siècle par Samuel Hahnemann.

Baptiste veut être docteur homéopathe, 1982

Naissance de l'homéopathie

En 1796, un médecin saxon du nom de Samuel Hahnemann pose les bases de l'homéopathie qu'il parachèvera en 1810 avec la publication de Organon der Heilkunst (Organon de l'art de guérir).

Il y déclare "Toute substance capable de produire dans un organisme saint certains symptômes et troubles sont capables de guérir des patients souffrants de ces mêmes troubles".

La pratique homéopathique repose sur trois principes : la similitude, l'individualisation des cas et l'infinitésimal.

Loi des semblables, socle de l'homéopathie, 1973

Les principes de l'homéopathie, 1981

En 1998, Bernard Payrau, médecin homéopathe, revient sur la naissance de l'homéopathie à la fin du 18e siècle. Il donne les principes de base de cette médecine particulière à travers des exemples : principes de similitude et infinitésimal.

Questions d'époque : Bernaud Payrau : la naissance de l'homéopathie, 1998 (audio)

Il faut attendre les années 1830 pour que cette pratique se développe en France avec la création de la Société Homéopathique Lyonnaise.

Naissance de l'homéopathie, 1973

Que soigne l'homéopathie ? 

Les médicaments homéopathiques sont utilisés pour traiter la plupart des pathologies courantes : ORL, gynécologie, pédiatrie, dermatologie, etc. Les médecins (généralistes et spécialistes), les sages-femmes, les dentistes, les vétérinaires sont nombreux à y recourir.

L'homéopathie: pour qui, pour quoi?, 1978

Les médicaments homéopathiques sont aussi de plus en plus utilisés pour aider les patients atteints de cancer à mieux supporter les effets indésirables de leurs traitements ou de leur maladie. Ils se présentent sous forme de granules que l'ont fait fondre sous la langue.

Principes et bénéfices, 1997

Comment ça fonctionne ?, 1981

Un Français sur deux a recours à l'homéopathie, dont un tiers régulièrement. S'ils sont de grands consommateurs d'homéopathie, ils sont pourtant peu nombreux à savoir ce qu'il y a dedans…

Homéopathie : qu'y a-t-il dedans ?, 2014

Visite du laboratoire Boiron, 1983

Visite chez un homéopathe

Accompagnons un patient dans le cabinet d'un homéopathe et découvrons comment se passe une consultation…

Consultation chez un homéopathe, 1977

Sans le savoir, vous vous soignez peut-être avec ces granules. Connaissez-vous l'Oscilloccinum ? En 1985, 800 000 doses de ce produit s'étaient vendues.

Grippe et homéopathie, 1986

Moins agressive que les antibiotiques, l'homéopathie est recommandée pour les jeunes enfants.    

Homéopathie et enfants, 1987

 

Homéopathie et placebo

Technique thérapeutique unique en son genre, elle suscite toujours beaucoup de controverse car elle n'aurait pas beaucoup plus d'efficience qu'un placebo, c'est à dire un médicament sans principe actif. Pourtant, certains médicaments n'ont pas plus, ou à peine plus, d'efficacité qu'un placebo (de 15 à 25 d'efficacité).

Homéopathie et placebo, 2016

Jean-Jacques Aulas et Emilie Gomard, anthropologue, se posent le problème de l'efficacité de l'effet placebo et cela selon le point de vue de leur science respective.

Questions d'époque : homéopathie et placebo, 1998 (audio)

En 2005, la revue The Lancet, une des revues médicales les plus respectées, publiait le résultat d'une étude évaluant des médicaments homéopathiques et provoquait une polémique. Elleconcluait que les effets de l’homéopathie ne pouvaient, au mieux, qu'être dus à l’effet placebo et prédisait la fin de cette technique de soin...

Efficacité de l'homéopathie, 2005

 

Homéopathie et polémique

Bien des années auparavant, en 1988, une autre étude avait fait scandale, celle de l'équipe du professeur Jacques Benveniste de l'Inserm. Il affirmait alors que l'eau avait une forme de mémoire, ce qui expliquait, à son avis, notamment l'efficacité de l'homéopathie.

INSERM : l'homéopathie a des effets sur certaines cellules, 1985 (audio)

Lors de ses expériences, le laboratoire avait obtenu un résultat incroyable ! Un sérum contenant des protéines, dilué mille milliards de fois, restait actif sans qu'il n'y ait plus aucune trace de ces protéines. Jacques Benveniste en concluait que l''eau gardait donc la trace de l'information (même hautement diluée), alors qu'il n'y avait plus aucune trace de la molécule d'origine…

Cette découverte allait dans le sens des travaux de Hahnemann sur la haute dissolution. Mais Jacques Benveniste allait être plongé au cœur d'une polémique qui briserait sa carrière...

En 2010, Luc Montagnier, Co-découvreur du virus du sida et prix Nobel de Médecine revient sur cette polémique et explique pourquoi il a repris les travaux de Benveniste. "Je pense qu'un jour, il sera totalement réhabilité. Je pense que c'est une affaire aussi importante que Galilée."

Luc Montagnier défend les travaux de Benveniste, 2010

Malgré les doutes et les polémiques, ils sont des millions à se soigner avec ces petites granules blanches et à faire confiance à l'homéopathie.

Rembourser ou non ?

Dans les années 90, débute un débat autour du remboursement, ou non, des précieuses granules. Si le Conseil des médecins est contre, il doit plier devant une ordonnance du Parlement européen qui préconise la généralisation du remboursement des granules. En France, on opte pour un taux de 65%.

Remboursement de l'homéopathie, 1992

Mais en mars 2002, le Ministère de la santé décide de baisser le remboursement de 65% à 35%, provoquant le mécontentement des médecins et des patients. Les deux principaux laboratoires Boiron et Dolisos pensent alors sérieusement à fusionner pour endiguer les pertes financières.

Baisse du remboursement, 2002

La pression augmente encore pour dérembourser complètement les traitements homéopathiques. Philippe Douste-Blazy refuse.

Confirmation du ministre de la santé, 2004

Les 10 millions de patients respirent enfin.    

Pas de remise en cause du remboursement, 2004

Un an plus tard, les laboratoires Boiron et Dolisos confirment néanmoins leur fusion.

Fusion de Boiron et Dolisos, 2005

Granules et soin animal

L'homéopathie a fait une percée dans la vie rurale. Dès 1985, en Ardèche un vétérinaire fait de la formation auprès d'agriculteurs avec sa pharmacie homéopathique ambulante. Évocation des bienfaits de l'homéopathie vétérinaire : la remise sur pieds des troupeaux entiers dont les maladies étaient jugées incurables par l'allopathie, sans substance toxique pour le consommateur de viande. Témoignage d'une éleveuse de chèvres et du vétérinaire adepte de Kent. 

Homéopathie vétérinaire, 1985

Formation d'homéopathie pour les éleveurs, 2011

 

Pour aller plus loin

Les enfants de S. Hahnemann : regard sur la médecine homéopathique (série de cinq émissions audio), 1980

La science et les hommes : L'affaire Benveniste ou les turbulences de la mémoire de l'eau (Débat avec Jacques Benveniste , Michel Cazenave, Dominique Pignon et Jacques Thèze. Audio) 1988

Comment ça va? Magazine de la santé : Homéopathie : médecine ou magie (reportage de 50'00)