L'évolution de la photographie en douze vidéos

Redaction Ina le 16/08/2017 à 17:40. Dernière mise à jour le 16/08/2017 à 17:59.
Economie et société

A l'occasion de la journée mondiale de la photographie, ina.fr vous invite à jeter un coup d'œil à son évolution et ses applications. Du bélinographe, au Polaroïd, en passant par l'appareil jetable jusqu'à la photo numérique… Focus sur la révolution de l'image.

photohistoire620

1- Nicéphore Niepce

Le 7 mars 1765, naissait à Châlons-sur-Saône, l'inventeur de la photographie, Nicéphore Niepce. La première photo de l'histoire a été prise dans sa maison. En 1965, portrait de l'inventeur et visite de sa demeure, transformée en musée, où l'on peut admirer le plus ancien appareil photo de l'histoire. 

2- Qu'est-ce qu'un bélinographe ?

1951. Reportage consacré au système de téléphotographie par bélinographe inventé par Edouard Belin qui permettait aux journalistes de transmettre leurs clichés en urgence depuis une scène de reportage…

3- Polaroïd vs Kodak

1977.  A l'occasion du 32ème salon de la photographie à la porte de Versailles, retour sur "la guerre du polaroid" entre les sociétés Kodak et Polaroïd. Les perspectives d'avenir.

4- Développer sa pellicule photo...

1981. Certains se souviennent peut-être des "embouteillages", au retour des vacances, chez les photographes pour faire développer ses photos souvenirs. Au Japon, cette année-là, sortait pourtant déjà un appareil du futur sans pellicule, le "Mamika". En France, on traitait encore le développement à la main.

5- L'appareil photo jetable

1990. Après le briquet et le rasoir jetables, l'appareil photo jetable fait un tabac en France. Petit, simple et pratique, il permet même de faire des photos panoramiques… Le comble du modernisme ! Mais il faut toujours le porter chez le photographe pour le faire développer…

6- Le premier appareil numérique

1995. C'est l'année de l'apparition de l'appareil sans pellicule. Le premier appareil photo numérique est né. Automatique ou manuel, plus besoin de "bobine". Il coûte encore cher: 80 000 francs (12 000 euros environ). Une fortune ! La nouveauté, c'est la carte mémoire qui peut contenir des milliers de clichés et relègue la pellicule photo à l'ère du dinosaure. On peut également visionner sa photo immédiatement, la supprimer ou la stocker sur son ordinateur.

7- Les logiciels de retouche

1998. Plus besoin d'être un grand spécialiste pour faire la photo du siècle. Kodak sort un logiciel de retouche de photo. Grâce à lui on peut, par exemple, agrandir d'anciens clichés, recadrer des tirages ou supprimer les yeux rouges. Démonstration par une conseillère de la Fnac.

8- Le photomaton résiste

2011. Le photomaton fête ses 85 ans ! Il a su se renouveler et continue à faire la joie des ados en mal de grimaces. Cette année-là, 12 photomatons font de la résistance à Paris. Le développement s'effectue toujours en argentique dans la machine, vous garantissant une longévité de 150 ans (contre 20 ans seulement pour le tirage numérique). Certains aficionados poussent même la folie jusqu'à se photographier tous les mois pour constater leur évolution physique…  

9- L'ère du smartphone

2012. Après le boom des années 2000. La baisse des ventes d'appareils photos s'accentue et inquiète le secteur. Les appareils photos se font concurrencer par les smartphones, plus pratiques et dont la qualité augmente d'année en année. Les fabricants d'appareils photos décident de réagir en proposant des produits de plus en plus sophistiqués et connectés à internet. 

10- Clic-Clac, le polaroïd renaît

2013. Un appareil résiste à la débâcle argentique… le polaroïd qui date de 1948. Un clic, une pellicule chimique qui se développe en instantané... son charme désuet séduit.

11- L'univers Instagram

2015. Se prendre en photo, retoucher le cliché, l'envoyer instantanément à des milliers de fans sur la toile, voilà l'idée d'Instagram. Reportage consacré à l'histoire et à la stratégie de cette plateforme d'échange de photos, ainsi qu'au portrait de son créateur Kevin Systrom. L'entreprise a été rachetée par Facebook pour un milliard d'euros.

12- Snapchat, le règne de l'éphémère

2016. A sa création, la photo figeait l'instant pour l'éternité. Avec l'avènement du numérique, l'instantané se dissout dans l'éphémère. L'application Snapchat (environ 100 millions d'utilisateurs) est très utilisée par les moins de 35 ans, principalement par les adolescents. Elle leur permet de partager en temps réel des photos ou des vidéos. Envoyer un snap, un réflexe que les ados ont intégré dans leur quotidien même s'ils avouent qu'il est parfois futile…

 

Pour aller plus loin

De Daguerre à Kodak, 1971

Quelques photographes emblématiques...

Willy Ronis (article)

Helmut Newton (article)

Robert Capa (article)

Le Paris de Doisneau (article)

Henri Cartier Bresson (personnalité)

Les rencontres de la photographie d'Arles (article)

Romans photo : des bulles plus ou moins sages (article)

Séance de photos de nus par Lucien Clergue (vidéo)

Grands photographes : Découvrez une sélection de documentaires consacrés à huit photographes. (Pack)