Kees van Dongen, fauve, anarchiste et mondain

Le Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris consacre une exposition à Kees van Dongen, figure du fauvisme et témoin du Paris des années folles qu'il qualifiait de « période cocktail ». Couleurs chaudes, chair, érotisme et sensualité à découvrir dès le 25 mars, à travers 90 tableaux et dessins couvrant une période allant de 1895 au début des années trente. Portrait de cet amoureux des femmes, qui aimait vêtir et dévêtir.

Rédaction Ina le 23/03/2011 à 16:13. Dernière mise à jour le 10/04/2015 à 15:00.
Beaux Arts Musées et expositions