Les Dieux du Stade

 Premier blanc à passer sous la barre symbolique des 10 secondes au 100m, Christophe Lemaitre vient de conserver son titre de champion d’Europe. Le sprinter se dit surtout confiant pour le 200m. Il sait qu’il va devoir faire face au roi de la discipline, le jamaïcain Usain Bolt. Le coureur français pourrait également ramener une médaille avec ses co-équipiers du 4x100m.
Le perchiste Renaud Lavillenie est aussi une solide chance de médaille. Habitué des rencontres internationales, le charentais a gardé son titre de champion d’Europe à Helsinki en passant une barre à 5,97m. Du côté des femmes, les espoirs reposent sur Antoinette Nana Djimou en décathlon, et Eloyse Lesueur, respectivement championnes d’Europe en décathlon et saut en longueur. Citons également le marcheur Yohann Diniz, qui avait dû abandonner à Pékin, le triathlète David Hauss qui pourrait créer la surprise.

 La vie aquatique

 Avec au total 29 inscrits, les nageurs français constituent les meilleures chances de médailles. Amaury Leveaux, Yannick Agnel, Camille Lacourt, Camille Muffat ; tous possèdent déjà un palmarès solide en individuel ou en équipe, et espèrent bien rafler quelques médailles. Porte drapeau de la délégation à Pékin en 2008, Tony Estanguet, se mettra lui aussi à l’eau pour l’épreuve de canoë monoplace. Champion olympique en 2000 et en 2004, le palois va tenter le triplé.

 Les guerriers

 Teddy Riner, quintuple champion du monde de judo dans la catégorie des poids lourds, vise l’or sur le tatami londonien. A 23 ans, seul le titre olympique manque à son palmarès. En lutte gréco romaine, Steeve et Christophe Guénot s’étaient démarqués à Pékin en remportant respectivement l’or et le bronze dans leur catégorie. Les deux frères espèrent renouveler l’exploit.

  A Bicyclette

 La France est une terre de vélo ! Sur piste, sur route, ou en cross, les chances de médailles françaises sont réelles. Le vététiste Julien Absalon va tenter de remporter un troisième titre après Athènes et Pékin. En BMX, Magalie Pottier et Joris Daudet font partie des meilleurs mondiaux. Après son abandon sur le Tour de France, Sylvain Chavanel va tenter sa chance en contre la montre. Enfin, Grégory Beaugé, est très attendu dans l’épreuve de vitesse après sa médaille d’argent à Pékin et ses trois titres mondiaux.

 Un pour tous

 Le collectif est aussi un point fort de la sélection française. Ainsi, l’équipe de handball menée par l’emblématique Nikola Karabatic, garde l’ambition de conserver son titre olympique. Tony Parker et ses co-équipiers espèrent bien se démarquer dans le tournoi de basket ball malgré l’absence pour blessure de Joakim Noah. Le football féminin pourrait lui aussi briller grâce à l’équipe de Gaëtane Thiney.

 Et bien d’autres…

 En escrime, le fleurettiste Erwann Le Pechoux espère faire mouche, tout comme le jeune Romain Girouille en tir à l’arc et le tennisman Jo Wilfried Tsonga qui va défendre les couleurs françaises sur le gazon de Wimbeldon. Un seul objectif pour la délégation française conduite par l’escrimeuse Laura Flessel, battre le record de Pékin en 2008 avec 40 médailles.
La rédaction d’Ina.fr vous propose un focus sur les chances de médailles françaises.
Plus de Jeux olympiques avec Ina.fr :
JO dans le rétro
Jeux Olympiques et politique
Pierre de Coubertin et l'olympisme

Rédaction Ina le 19/07/2012 à 14:12. Dernière mise à jour le 11/04/2015 à 11:30.
Autres sports