coursski620

Trouver un bon moniteur

Première étape de votre apprentissage du ski : dégoter un moniteur compétent. L’école française de ski les forme depuis plusieurs décennies. En 1955, ces cadors de la glisse bénissaient même leurs skis pour plus de sûreté.

Bénédiction des skis, 1955

En 1944, la championne nationale Georgette Thiolière vient les former au mont D’Or

Georgette Thiolière formatrice, 1944

Comment sont formés les moniteurs? Réponse en images.

L’école des moniteurs d’Avoriaz, 1985

Chausser des skis

Il existe une multitude de matières et de formes de skis. Petit panorama en vidéos.

Leçon numéro un : apprendre seul ?

Vous rêvez de dévaler les pentes à des vitesses folles ? Vous souhaitez boycotter le traditionnel chasse-neige ? Un seul hic : vous n’avez jamais chaussé de skis ! Tout n’est pas perdu. Georges Joubert, un célèbre entraîneur vous le promet : après avoir lu son livre « Apprendre à skier par soi même » pour pourrez godiller sans soucis sur les pentes enneigées… Info ou Intox ?

Skier par soi-même, 1968

Leçon numéro deux : commencer tôt

L’idéal pour acquérir les bons réflexes est tout de même de commencer à skier tôt, à l’image de ces marmots de l’école de ski du Val d’Isère en 1946. Avant de chausser les skis, l’école de Chamonix propose également des cours de luge, de quoi décomplexer les plus maladroits.

L’école de ski du Val d’Isère, 1946

A Megève, les plus jeunes s’initient aux plaisirs de la glisse avec des jardinières de neige. Kesako ?

Jardinières de neige, 1963

Plus scolaire, la classe de neige fait son apparition en 1953. A Courchevel, on apprend à skier tout en continuant à étudier.

Classe de neige, 1962

Les petits écoliers des grandes villes accèdent ainsi également aux joies de la montagne.

Les écoliers de la neige, 1961

Un dernier conseil : les plus petits mettent plusieurs jours à s’habituer à l’altitude et aux températures basses des sommets. Alors sports d’hiver ou travaux forcés ? Bien les équiper, c’est leur transmettre la joie de la glisse.

Le ski à cinq ans, 1976

coursskienfant

Leçon numéro trois : l’échauffement

Le ski est un sport exigeant qui nécessite un entraînement sérieux. Face à ce constat, Emile Allais, le célèbre skieur alpin des années 40 crée sa propre école au Mont d’Or. Un cours gratuit ça vous dit ? Voici quelques mouvements d’assouplissement skis aux pieds et une démonstration du directeur technique du ski français himself.

L’école Allais, 1943

Leçon numéro quatre : la souplesse

Pour éviter une rupture de ligaments, pourquoi ne pas s’assouplir en dansant ? Sautez, glissez et …tombez!

Ski et danse, 1958

Leçon numéro cinq : tenir sur ses skis

Pour les retardataires, pas de panique : tenir sur des skis s’apprend à tout âge. Pierrot le moniteur est très attentionné aves ces adultes débutants.

Cours pour adultes, 2003

Leçon numéro six : la bonne posture

La vidéo peut aider à acquérir les bonnes postures. C’est une méthode possible, pratiquée à Saint Lary.

Cours de ski en vidéo, 1984

Leçon numéro sept : la godille

Désormais, maître de vos skis, vous pouvez perfectionner votre godille en neige profonde ou damée: une succession de virages que tout bon skieur désire apprendre. Direction l’école de godille de Chamonix.

Ecole de godille de Chamonix, 1968

Leçon numéro huit : apprendre à surfer

Attention, le surf des neiges réserve de nombreux pièges et provoque de multiples lésions. Savoir skier ne veut pas forcément dire savoir surfer et il faut souvent repartir à zéro pour acquérir de nouvelles bases. Cours accéléré de surf.

 

Les risques du surf, 1990

Leçon numéro neuf : s’initier au ski parabolique ou carving

Les skieurs cherchent constamment de nouvelles sensations, de bonnes vibrations. Comment griser le bipèbe blasé des flexions-extensions du ski alpin ? Démonstration.

Nouvelles formes de glisse, 1998

Leçon numéro dix : pourquoi ne pas marcher ?

Skier n’est vraiment pas votre tasse de thé… vous pouvez aussi glisser sagement sur la neige.

Le pas de base, 1971

Le ski de fond, un sport exigeant et riche en sensations.

Ski de fond, 1984

De quoi faire de belles randonnées.

Ecole de ski de randonnée de Reallon, 1987

Et marcher ? C’est pas mal non plus. Une belle façon d’admirer la nature ou de croiser un chamois pourquoi pas…

Rando en raquettes, 2003

Vous êtes paré pour dévaler les pistes sans incidents, mais prudence tout de même, les collisions sont toujours possibles. Voici quelques conseils.

Les collisions à ski, 2012

Bonne glisse !

Rédaction Ina le 20/02/2014 à 18:15. Dernière mise à jour le 09/02/2018 à 11:16.
Sports d'hiver