Hara-Kiri, journal bête et méchant

Redaction Ina le 02/12/2010 à 14:50. Dernière mise à jour le 10/04/2015 à 18:13.
Presse
Hara-Kiri, journal bête et méchant

Le 4 décembre 1960, une verve satirique et cynique s'empare des kiosques à journaux avec l'arrivée du magazine Hara-Kiri, fruit de la collaboration du professeur Choron, de François Cavanna et de dessinateurs tels Reiser, Wolinski ou Cabu. Baptisé "journal bête et méchant", il gardera une liberté de ton et un goût pour la provocation malgré les interdictions décrétées par le pouvoir politique en place.

Hara-Kiri, journal bête et méchant

Le 4 décembre 1960, une verve satirique et cynique s'empare des kiosques à journaux avec l'arrivée du magazine Hara-Kiri, fruit de la collaboration du professeur Choron, de François Cavanna et de dessinateurs tels Reiser, Wolinski ou Cabu. Baptisé "journal bête et méchant" , il gardera une liberté de ton et un goût pour la provocation malgré les interdictions décrétées par le pouvoir politique en place, notamment au moment du décès du général de Gaulle.
Retour en vidéos.
A voir également: les dossiers consacrés au professeur Choron et au dessin de presse