Avant Mbappé, Kanté, Fékir, et même avant Zidane ou Viera (la fameuse France "Black Blanc Beur"), il y a eu Platini, Bravo ou Amoros. C'était les années 80, l'équipe de France était déjà le symbole d'un pays marqué par ses racines multiples, nourries par l'immigration. Aujourd'hui composée de nombreux joueurs d'origine extra-européenne, les Bleus ont au fil des décennies intégré des joueurs venant de Pologne, d'Italie, d'Espagne ou du Portugal. Dans une interview donnée en 1982 à l'émission "Mosaïque", Joseph Mercier, entraîneur de football, évoquait cette originalité française dans le monde du football : une équipe multiculturelle, reflet d'un pays d'accueil.

Rédaction Ina le 16/07/2018 à 17:33. Dernière mise à jour le 18/07/2018 à 16:19.
Sport