Charles Lindbergh, un héros des airs

Redaction Ina le 31/07/2014 à 16:37. Dernière mise à jour le 17/05/2017 à 09:32.
Nouvelles technologies
Charles Lindbergh

Les 20 et 21 mai 1927, en 33 heures et 30 minutes, Charles Lindbergh, surnommé "l'aigle solitaire" entre dans la légende. Ce jeune pilote de l'aéropostale vient de réaliser un exploit extraordinaire en traversant l'Atlantique Nord en solitaire et sans escale. C'est le premier homme à réaliser cette traversée sans encombre. Portrait et retour sur son exploit. 

lindbergh620

26 août 1974. L'aviateur américain Charles Lindbergh (1902-1974) décède à l'âge de 72 ans. Ce héros des airs est entré dans la légende après avoir été le premier homme à traverser l'Atlantique Nord en avion, sans escale et en solitaire. Retour sur son exploit.

Un exploit extraordinaire

Images de synthèse reconstituant le vol, 2007

Son bi-moteur de 224 chevaux, le "Spirit of Saint Louis" relie New York au Bourget. Il atterrit sur l'aérodrome à 22H20. Cet événement aéronautique, hyper-médiatisé pour l'époque, attire des milliers de curieux sur le tarmac. Le soir de son arrivée, la piste d'atterrissage est littéralement envahie d'une foule d'admirateurs venus féliciter le premier homme à sortir vivant d'une telle l'aventure. A 26 ans à peine, il devient un héros mondialement reconnu.

Récapitulatif de l'exploit en images d'époque, 1967

Pour le 40e anniversaire de l'événement, un avion identique au premier réitérait l'exploit.

Reconstitution du vol, mai 1967

Un accueil triomphal

Les témoins de l'époque se souviennent de l'enthousiasme frénétique des spectateurs présents. En 1956, l'émission radio "Soyez témoins" reçoit plusieurs curieux présents le soir de l'arrivée de Lindbergh.

Soyez témoins : l'exploit de Lindbergh, 1956 (audio)

Un mécanicien d'aviation raconte l'arrivée de l'as des as au Bourget transformé en "véritable champ de bataille". Il explique pourquoi il fallut isoler Lindbergh de la foule en transe et comment on le prit lui-même par mégarde pour le célèbre pilote!

Récit de l'arrivée de Lindbergh, 1969

Un héros mondial

Ovationné en Franc et en Europe, Lindbergh est accueilli avec des honneurs dignes d'un roi à New York et à Washington. En 1954, son pays lui confère le grade de "brigadier général de l'aviation"

Charles Lindbergh brigadier général de l'aviation, 1954

Un terrible fait-divers

Cinq ans après son exploit, en 1932, Charles Lindbergh fait à nouveau la Une des journaux : son bébé de vingt mois est enlevé dans son berceau. Malgré le versement d'une forte rançon, l'enfant est retrouvé mort quelques temps plus tard. Le procès du kidnappeur Bruno Richard Hauptmann va déchainer les passions. En 1935, il sera condamné à mort.

Le kidnapping du bébé Lindbergh, 1962

En 1974, à la mort de l'homme le plus célèbre du monde, l'exploit faisait toujours autant rêver. Yves Mourousi revenait sur cette date historique et faisait entendre la voix du célèbre aviateur racontant son périple.

Exploit de Lindbergh, 1974 (audio)

Pour aller plus loin

Tous nos contenus sur l'aviation

Antoine de Saint-Exupéry (article)

Jacqueline Auriol (article)

Crashs d'avions: suicide de pilote (playlist)

Les accidents d'avions en France (playlist)

Quelques pas dans les nuages (magazine)

Le salon du Bourget (article)

Tous nos contenus sur la Patrouille de France