Attentat de Sarajevo

Redaction Ina le 20/06/2014 à 15:06. Dernière mise à jour le 11/04/2015 à 12:10.
Autres conflits

28 juin 1914. Un jeune étudiant nationaliste serbe nommé Princip assassine l'archiduc François-Ferdinand, héritier de l'empire d'Autriche Hongrie. C'est l'étincelle qui met le feu aux poudres dans une Europe déjà sous tension. Focus.

sarajevo 620

Cela aurait pu être un été comme un autre, même si les tensions étaient palpables entre les pays européens. Le 28 juin 1914, un simple coup de feu va changer la face du monde. L'archiduc François-Ferdinand, l'héritier de l'empire d'Autriche-Hongrie, et sa femme sont assassinés par un jeune nationaliste serbe. C'est l'étincelle qui met le feu aux poudres. Se met alors en place un jeu d'alliances et d'ultimatums, une suite de réactions en chaine qui déclenche en un mois la Première Guerre mondiale. D'un côté, la Russie, qui soutient le nationalisme serbe, le Royaume-Uni et la France s'allient pour former la Triple-Entente. De l'autre, l'Allemagne, l'Italie et l'Autriche-Hongrie se regroupent dans la Triple-Alliance.

En quatre années, le conflit implique 35 pays de tous les continents et fait près de 20 millions de morts.

L'attentat de Sarajevo, un hasard?

 

Alain Decaux raconte l'attentat de Sarajevo. L'historien tente d'expliquer comment un simple coup de feu devient un conflit international, comment l'action d'un jeune étudiant a provoqué près de 20 millions de morts.

 

5 minutes qui ont changé le monde

Archives et reconstitutions de l'Europe de 1914 et mise en scène des protagonistes de l'attentat.

 

La tribune de l'Histoire, Alain Decaux

A l'occasion du 70ème anniversaire de l'attentat de Sarajevo, France Inter propose en 1984 cette émission qui évoque les événements de 1914 à la manière d'une visite guidée à Sarajevo. En parrallèle, des acteurs jouent les rôles des principaux personnages: l'archiduc, sa femme Sophie, Princip…

 

 

Pour aller plus loin :

"Sarajevo" de Blaise Cendrars. Fiction radiophonique suivie d'un débat.

 

"Sarajevo frappe les trois coups"

Dans le cadre du 40ème anniversaire de la déclaration de la Première Guerre mondiale, plusieurs personnalités témoignent :

Des politiques :Paul Boncour, Albert Sarrault, anciens présidents du conseil des Ministres, Louis de Robien, ambassadeur de France,  Francis Jourdain, Yves Krier, Jean Oberlé et André Rouveyre., ministres de la République.

Des militaires :les généraux Georges Catroux, Maurice Gamelin, Henri Albert Niessel, et Maxime Weygand.

Des artistes :Maurice Genevoix, Fernand Gregh et  André Maurois, de l'Académie Française, Roland Dorglès, de l'Académie Goncourt.