Dans la nuit du 11 juin 1962, trois détenus de la prison d'Alcatraz s'évadent. On ne les retrouvera jamais. Située sur une île dans la baie de San Francisco, elle a accueilli les plus dangereux criminels tels qu’Al Capone, Robert Stroud ou encore Alvin Karpis. Retour sur plus de 150 ans d’histoires carcérales.

Le terme "Alcatraz" provient de l’espagnol ancien "Alcatraces" qui signifie pelican. Servant de refuge à ces oiseaux, l'île fut nommée ainsi par l’explorateur espagnol Juan Manuel de Ayala en 1775.

Même si la célèbre prison ouvre ses portes en 1933, l’île n’était pas pour autant qu’un vulgaire caillou. Au début des années 1850 durant la ruée vers l’or, l’armée américaine y construit une forteresse militaire, protégeant ainsi la baie de San Francisco. 60 ans plus tard, celle-ci devient une prison militaire accueillant notamment l’anarchiste américain Philipp Grosser. Mais en 1933, les Etats-Unis sont bien décidés à enrayer la criminalité grandissante des années 1930. La prison militaire change de statut et les premiers détenus civils arrivent. Durant 30 ans, 1576 prisonniers y seront incarcérés.

alcatraz 2 312

La prison d'Alcatraz en 1946

"Dans la baie de San Francisco, sur l'île d'Alcatraz, une mutinerie a éclaté"

Al Capone, Robert Stroud, Henri Young ou encore le chauffeur de Bonnie et Clyde, Floyd Hamilton. Nombreux sont les prisonniers qui ont franchi les portes de la prison. Réputée pour sa sécurité et ses conditions de détention très rudes, l’île n’a vu aucun détenu s’évader. La tentative la plus marquante reste la célèbre bataille d’Alcatraz, survenue en 1946. Six détenus volent les clefs des gardiens et ouvrent le feu sur ces derniers. Bien mal leur en a pris puisque trois prisonniers furent tués...

Dans un reportage des "Actualités françaises", le journaliste déclare : "Retranchés dans un quartier de l’immense prison, les mutins ont subi pendant près de deux jours les attaques aux fusils et à la grenade des policiers". C'est une véritable scène de guerre. De nombreux badauds et journalistes sont présents pour suivre cette tentative d’évasion sans précédent. Il y aura 2 morts et 17 blessés du côté des gardiens. Ce tragique événement fera l’objet d’un film "Les démons de la liberté", sorti en 1947 avec Burt Lancaster.

Même si aucun prisonnier ne s’est évadé officiellement de l’île, le doute reste permis concernant Frank Morris et les frères John et Clarence Anglin. Pendant un an, ils peaufinent leur plan d’évasion. A l’aide d’outils, ils creusent des galeries dans les conduits de ventilation et le 11 Juin 1962, les trois hommes s’évadent. Après avoir placé de fausses têtes fabriquées en papier mâché dans leur lit pour faire diversion, ils embarquent sur un radeau de fortune à la pointe nord de l’île. Les gardiens ne découvrent la supercherie que le lendemain. Le FBI lance alors une des plus grandes chasses à l’homme de l’histoire. Sans succès…

alcatraz 312

Une des trois fausses têtes en papier maché utilisée pour s'évader

Personne ne sait si les trois évadés ont réussi leur coup. Leur corps ne seront jamais retrouvés mais des effets personnels seront repêchés dans la baie. Leur histoire inspira le réalisateur américain Don Siegel qui en fera un film en 1979 : L’évadé d’Alcatraz avec Clint Eastwood.

Cependant, un évenement inattendu surviendra en 2015. Ken et David Widener, neveux des frères Anglin, affirment avoir en leur possession une photographie prise en 1975. Elle montrerait John et Clarence Anglin au Brésil à proximité d’une ferme. Les deux évadés auraient-ils survécu ?

Aujourd’hui, lors des visites de la prison d’Alcatraz, il est possible de voir leur cellule entièrement reconstituée, avec les mannequins et les bouches d’aération forcées.

La prison était aussi le lieu de vie des gardiens ainsi que de leur famille. A propos de son travail, Frank Heaney, ancien gardien de la prison témoigne : "Je n’aimais pas ce boulot. Je pensais que c’était comme dans les films d’Hollywood. Mais ce n’était pas Hollywood du tout."

Plus d’un million de touristes visite l’île chaque année. En 2018, 55 ans après sa fermeture, Alcatraz reste un lieu mythique où réalité et légendes s’entremêlent.

Rédaction Ina le 13/03/2018 à 14:20. Dernière mise à jour le 06/06/2018 à 16:28.
Histoire et conflits