C'est la Journée Mondiale de la Terre. Fondée en 1970, c'est la plus importante célébration environnementale au monde.

En 1970, le sénateur américain Gaylord Nelson est le premier à avoir voulu interpeller la scène politique sur les problématiques environnementales. Au début des années 1990, la journée de la terre devient un événement à part entière et mobilise plus de 200 millions de personnes. Elle sert aussi de déclic à la création de sommets internationaux sur l'environnement comme le sommet de la terre de Rio de Janeiro en 1992.

Lors de ce sommet, le terme de "développement durable" devient alors médiatisé devant le grand public et les pays présents adoptent un programme d'action pour le 21ème siècle : l'Agenda 21. Il met en place des recommandations sur plusieurs secteurs où le développement durable soit s'appliquer : le logement, la santé, la pollution...

terre 312

Les chefs d'Etat lors du sommet

" Ce n'est que le début du chemin. Nous allons faire notre maximum "

                               Jamsheed Marker, ambassadeur du Pakistan aux Etats-Unis

De nos jours, la Journée Mondiale de la Terre est célébrée dans le monde par plus de 500 millions de personnes. En 2020, elle célébrera ses 50 ans.

Rédaction Ina le 12/04/2018 à 16:40. Dernière mise à jour le 12/04/2018 à 17:52.
Histoire et conflits Sciences et techniques