"Le problème est différent pour les femmes. Pour elles, il s'agit d'être encore plus belles alors que pour nous les hommes, il s'agit de devenir moins laids" disait le journaliste Stéphane Collaro.

La journée de la femme puise son origine à travers le combat de plusieurs générations féminines. Socialement, politiquement, sportivement, des femmes se sont battues pour être sur un pied d'égalité avec les hommes. La première journée de la femme sera célébré en 1909 aux Etats-Unis par le parti socialiste américain.

En 1945, la charte des "Nations Unies", signée à San Francisco, est un des premiers textes internationaux à proclamer l’égalité entre sexes. 32 ans plus tard, l'ONU adopte une mesure demandant à ses Etats membres de célébrer les femmes le 8 mars.

C'est à cette date là que les bourgeons commencent d'ailleurs à pousser. Les oiseaux chantent et les journées s'allongent. Oui, c'est le printemps ! Et à l'aube de la belle saison, quoi de mieux qu'une bonne recette pour être belle ? 

L'émission "La Lorgnette" est un journal télévisé satirique fusillant l'actualité sous un angle comique. Diffusé sur Antenne 2, l'émission est la petite sœur du Petit Rapporteur, présente sur TF1 jusqu'en 1976. Le journaliste Stéphane Collaro est le reporter souffre-douleur de l'équipe.

Jacques Martin déclare : "Parlons un peu de nos chères dames. C'est le printemps et les dames ont envie de se refaire une beauté". Et Stéphane Collaro de répliquer : "Les françaises n'ont pourtant pas besoin d'être encore plus belles". Il interview à ce propos le docteur Jean Bargheon, médecin psychosomatique. Ce dernier apporte pourtant quelques conseils "culinaires" pour être belle : atténuer les rides grâce à quelques concombres, faire un masque de beauté avec de la crème fraîche...

Rédaction Ina le 01/03/2018 à 14:58. Dernière mise à jour le 08/03/2018 à 14:25.
Economie et société